La Saison Bleue en trio


Par Serge Chauzy

A la suite de la vente de l’immeuble occupé pendant de longues années par l’Espace Croix Baragnon, dans la rue de même nom, la saison musicale animée par Alain Lacroix, le directeur de cette vénérable institution, est devenue la Saison Bleue de Toulouse. Les concerts qui la composent sont hébergés dans diverses salles de la Ville rose. La prochaine soirée de musique de chambre de la saison fait partie de la série « concerts exceptionnels ». Le 27 février prochain à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines, le pianiste Philippe Cassard invite le violoniste David Grimal et la violoncelliste Anne Gastinel pour une soirée en trio.

de gauche à droite : David Grimal, Anne Gastinel, Philippe Cassard

Violoniste autant investi dans le répertoire soliste que chambriste, David Grimal se produit sur les plus grandes scènes du monde : du Musikverein de Vienne au Concertgebouw d’Amsterdam, en passant par le Konzerthaus de Berlin, la Tonhalle de Zürich ou le Lincoln Center de New York. David Grimal collabore régulièrement en tant que soliste notamment avec les orchestres les plus prestigieux. De nombreux compositeurs lui ont dédié leurs œuvres. En outre, depuis dix ans il consacre une partie de sa carrière à développer l’ensemble Les Dissonances dont il est le directeur artistique. Dans ce laboratoire d’idées, conçu comme un collectif de musiciens, David Grimal et ses amis vivent la musique comme une joie retrouvée et abordent dans l’esprit de la musique de chambre le répertoire symphonique.

Anne Gastinel a commencé le violoncelle à l’âge de 4 ans. Elle est entrée au CNSMD de Lyon à 11 ans ; elle y a remporté le Premier Prix en 1986 et a été admise la même année en troisième cycle au CNSMD de Paris. Yo-Yo Ma, János Starker et Paul Tortelier, auprès desquels elle se perfectionne et qui marqueront profondément son évolution personnelle et musicale, reconnaissent déjà en elle la maturité d’une artiste à part. Elle remporte de nombreux prix dans les grands concours internationaux (Scheveningen, Prague, Rostropovitch) et commence dès lors à se produire dans toute l’Europe, définitivement révélée au grand public lors du Concours Eurovision 1990. En 2006, Anne Gastinel a reçu la Victoire de la musique dans la catégorie « Soliste de l’année » (après avoir obtenu les trophées « Jeune Talent » et « Meilleur enregistrement »). Elle est reconnue par les plus grands comme l’ambassadrice du violoncelle.

Considéré par ses pairs, la critique et le public comme un des musiciens les plus attachants et complets de sa génération, Philippe Cassard a été formé par Dominique Merlet et Geneviève Joy-Dutilleux au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris. Il y a obtenu en 1982 les premiers Prix de Piano et de Musique de Chambre. Il a approfondi ses connaissances pendant deux ans à la Hochschule für Musik de Vienne et a reçu ensuite les conseils du légendaire Nikita Magaloff. Finaliste du Concours Clara Haskil en 1985, il a remporté en 1988 le Premier Prix du Concours International de Piano de Dublin. Ses activités d’animateur, en particulier à Toulouse, en font un authentique passeur de la musique.

Ces trois artistes réunis joueront, ce 27 février à 21 h à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines trois des huit grands trios de Beethoven, le n°1 en mi bémol majeur, op.1, le n°4 en si bémol majeur, op.11 et le n°5 en ré majeur « Geister Trio » (Trio des esprits), op.70, n°1.

 

une chronique de ClassicToulouse


La Saison Bleue

mardi 27 février à 21h00
Auditorium Saint-Pierre des Cuisines

La Saison Bleue en trio



Powered by WordPress. Designed by WooThemes