2 200 gilets jaunes samedi dans le Lot, des barrages aussi le dimanche et lundi


Barrage filtrant au rond-point de Regourd à Cahors samedi 17 novembre au petit jour.

Barrage filtrant au rond-point de Regourd à Cahors samedi 17 novembre au petit jour. (©La Vie Quercynoise)

Les manifestations des « gilets jaunes » se sont comptées par dizaines dans tout le Lot, samedi 17, mais aussi dimanche 18 et lundi 19 novembre. Or, selon la Préfecture, aucune des manifestations et blocages n’avait été déclarée officiellement.
Samedi 17 novembre 2018, les services de l’ordre ont recensé environ 2 200 manifestants au pic de la participation. En tout, 33 lieux de manifestations ont été recensés, dont 26 barrages filtrants, 4 opérations « péage gratuit » et 3 blocages totaux (stations-service). Les premiers manifestants prenaient dès 6 h le matin et des derniers ont mis fin à leurs actions à 20 h 30.

Lieux des barrages

Ont été ainsi recensés au niveau d’Assier : barrage filtrant au niveau sur la RD 653 ; Bretenoux : barrage filtrant au niveau du rond-point de la Cère ; Biars-sur-Cère : barrage filtrant de la station-service du centre E.Leclerc ; Gourdon : barrage filtrant au niveau du rond-point de l’Intermarché, barrages filtrants au niveau des stations-service du Casino et du Carrefour ; Gramat : barrage filtrant au niveau du rond-point de la RD 807/840 (sur la route de Saint-Céré), du Lidl (RD 840) et rond-point route de Figeac ; Le Bourg : barrage filtrant sur la RD 840 ; Montfaucon : barrages filtrants sur les croisements des RD 801/802 et RD 807/802 ; Salviac : station essence bloquée par des pneus ; Souillac : barrages filtrant au niveau des ronds-points du E.Leclerc et de l’Atrium (Général de Gaulle/av. Jean Jaurès).

Cahors et Figeac

À Cahors des barrages filtrants étaient installés au niveau des ronds-points de Regourd, La Beyne, E.Leclerc (Pradines), Lidl (Pradines) et de Roc de l’Agasse (Le Montat) ; blocage total de la station-service de Carrefour et E.Leclerc (Pradines) et blocage filtrant station-service Intermarché (av. Maryse Bastié). À l’entrée sud peu avant Cahors, un barrage filtrant était aussi installé sur le rond point de l’Hospitalet (RD 820).

(function(d, s, id) { var js, fjs = d.getElementsByTagName(s)[0]; if (d.getElementById(id)) return; js = d.createElement(s); js.id = id; js.src = ‘https://connect.facebook.net/nl_BE/sdk.js#xfbml=1&version=v3.2′; fjs.parentNode.insertBefore(js, fjs);}(document, ‘script’, ‘facebook-jssdk’));

De plus en plus de "gilets jaunes" au rond-point de Regourd à Cahors

Geplaatst door Actu Lot op Vrijdag 16 november 2018

À noter qu’à Cahors, les commerces ont été fortement impactés, leur accès étant partiellement ou totalement bloqué. Plusieurs ont même tout simplement baissé le rideau le samedi après-midi (notamment route de Toulouse).

A lire aussi : Lot. Les « gilets jaunes » se mobilisent à Cahors

À Figeac, là encore il s’agissait de barrages filtrants au niveau des ronds-points des Carmes, La Pintre, Pont du Gua (sur la route Béduer/Cajarc), de l’Aiguille ; La Capellette et sur la route d’Aurillac.

Sur l’A20, des opérations de péages gratuits étaient menées au niveau de tous les péages : Cahors-sud, Gignac, Labastide/Montfaucon et Souillac.

En tout, sur la journée du samedi, 166 membres des forces de l’ordre ont été engagés (135 gendarmes et 31 policiers). Aucun incident notable n’était à déplorer au cours de la journée. En fin de journée, les forces de l’ordre ont toutefois procédé à 3 interpellations parmi des manifestants qui créaient un trouble à l’ordre public.

Dimanche et lundi

Le dimanche 18 novembre 2018 au matin, les « gilets jaunes » sont revenus à la charge sur plusieurs sites : à Cahors (ronds-points de Regourd et Roc de l’Agasse), Figeac (rond-point de La Capellette), Gourdon (rond point de l’Intermarché), Gramat (ronds-points route de St Céré et Lidl), Montfaucon (rond point RD 801/802) et Souillac (rond point Leclerc). Une opération péage gratuit était renouvelée à la gare de péage de Cahors Sud. Au cours de la journée, les barrages se sont également montés à Biars-sur-Cère, Bretenoux et Le Bourg.

Lundi matin, dès le petit matin et toute la journée, de nombreux ralentissements ont été enregistrés créant de très fortes perturbations de la circulation. Là encore, des perturbations ont été notées au niveau de l’A20 avec des péages gratuits aux échangeurs de Montfaucon et Cahors Sud. Des barrages filtrants étaient toujours installés à Biars-sur-Cère (centre E.Leclerc), Bretenoux (rond-point de la Cère), Cahors, (ronds-points de Regourd et Roc de l’Agasse – Atrium), Figeac (rond-point du Drauzou et déplacement à vitesse réduite d’un groupe vers Capdenac-le-Haut), Gramat (rond-point des RD 807/840 route de St Céré), Lhospitalet (rond-point de l’Aquitaine) et Souillac (ronds-points de la RD 820 – Atrium et du centre E.Leclerc).

Durant toute la durée des événements, la Préfecture n’a cessé de mettre en garde sur les conduites à tenir.

A lire aussi : https://actu.fr/occitanie/cahors_46042/gilets-jaunes-bloque-encore-cahors-ce-lundi-19-novembre-2018-matin_19632350.htmlGilets jaunes : ça bloque encore à Cahors ce lundi 19 novembre 2018 au matin

2 200 gilets jaunes samedi dans le Lot, des barrages aussi le dimanche et lundi


ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse