À l’Oncopole de Toulouse, les patients peuvent observer des brebis remplacer les tondeuses


Après les moutons, les brebis ! L’Oncopole accueille depuis le printemps 2017 des brebis en provenance de la vallée de Castillon, dans l’Ariège. Objectif : tondre l’herbe autour de l’hôpital. Cette initiative rappelle celle des Argoulets, à Toulouse, où un troupeau de 80 moutons remplace les tondeuses à gazon…

> LIRE AUSSI : A Toulouse, la mairie parie sur des moutons pour remplacer les tondeuses à gazon

C’est la première année que nous expérimentons l’écopâturage, souligne-t-on au service communication de l’Institut universitaire du cancer de Toulouse (IUCT). Il s’agit de quatre brebis castillonnaises. Elles devraient être présentes jusqu’au mois d’octobre.

Sur le site de l’ex-usine AZF

L’initiative est plutôt bien perçue par les patients et leur famille qui peuvent se promener à proximité de l’enclos, ou observer les animaux depuis certaines chambres de l’IUCT, au sein du campus de l’Oncopole, à proximité de l’ex-usine AZF où, le 21 septembre 2001, une explosion entraîna la mort de 31 personnes.

« Ce lien avec la nature est apaisant », souligne-t-on au sein de cet institut spécialisé dans la recherche et le traitement contre le cancer.

> LIRE AUSSI : Santé. Toulouse lance un important programme de traitement du cancer par immunothérapie

Un jardin potager

La présence des brebis fait aussi écho à une autre belle initiative sur le campus de l’Oncopole. Depuis un an, l’IUCT dispose d’un jardin « bien-être », qui comprend un potager et un espace de détente et de sport adapté aux patients. De nouvelles plantations sont prévues le 31 mai 2017.

> LIRE AUSSI : À l’Oncopole de Toulouse, un jardin offre bien-être et sport adapté aux malades du cancer

À l’Oncopole de Toulouse, les patients peuvent observer des brebis remplacer les tondeuses

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles