D-Day. Plus de 2 millions d'euros de travaux pour revaloriser le site de la batterie de Longues-sur-Mer

Le site de la batterie de Longues-sur-Mer va être revalorisé pour offrir une meilleure offre touristique.

Le site de la batterie de Longues-sur-Mer va être revalorisé pour offrir une meilleure offre touristique.

Lors du dernier conseil communautaire, Loïc Jamin, élu en charge du développement touristique, a présenté le projet de revalorisation de la batterie de Longues-sur-Mer.

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(« atf_pave-haut »); });

« C’est un projet sur lequel on travaille depuis une dizaine d’années. Un projet de réaménagement qui constitue un des piliers de la demande d’inscription des plages au patrimoine mondial de l’UNESCO ». Ce projet, présenté par Loïc Jamin, élu de Bayeux Intercom en charge du développement touristique, est celui de la revalorisation de la batterie de défense côtière allemande de Longues-sur-Mer (Calvados). 

Travailler sur l’accessibilité du site

Aujourd’hui, le site, ouvrage majeur du Mur de l’Atlantique, est davantage vu comme un lieu de passage entre les communes d’Arromanches-les-Bains, et son port artificiel, et Colleville-sur-Mer, et son cimetière américain.

Si un bureau d’informations de l’office du tourisme intercommunal a été ouvert près de la batterie en 2006, il n’en reste pas moins que des améliorations peuvent être apportées à ce lieu de tourisme historique. Tant sur l’accessibilité aux personnes en situation de handicap, que pour les véhicules et les bus de touristes, ainsi que le stationnement ou encore l’offre touristique proposée.

Le stationnement sauvage devrait ainsi disparaître, notamment avec la création d’une aire de stationnement. Les « qualités mémorielles et paysagères seront préservées », précise l’élu. Une approche pédagogique sera aussi mise en place, avec notamment une re-contextualisation du site et son histoire à une échelle plus large.

Un nouveau bureau d’informations

L’office du tourisme actuel va être démoli et un nouveau bâtiment sera construit pour répondre aux besoins des usagers.

En cœur de bourg, une aire de stationnement de camping-cars va voir le jour. Et un circuit d’interprétation du site va permettre aux visiteurs de se plonger dans l’histoire de ce lieu majeur de l’opération Overlord, en juin 1944.

Plus de 2 millions d’euros de budget

Bayeux Intercom se place en maître d’ouvrage unique, et c’est à ce titre que les élus ont voté, jeudi 7 février 2019, pour les demandes de subventions. Le projet d’un montant global de 2 317 895 € devrait être subventionné « à hauteur de 80 % ». « C’est une opportunité du contrat de territoire » a indiqué Loïc Jamin.

Ainsi, Bayeux Intercom devrait participer à hauteur de 377 265 €, la commune de Longues-sur-Mer à hauteur de 36 500 €, le conservatoire du littoral apportera 30 000 €. Le conseil départemental du Calvados et le conseil régional de Normandie financeront le réaménagement à hauteur de 414 310 € et 410 000 € respectivement. L’État contribuera au projet avec 50 000 € et l’Europe, plus important financeur, accorde 1 000 000 € pour ce projet de revalorisation.

Le site restera ouvert pendant les travaux

« On a voté l’autorisation de lancer l’opération » précise Loïc Jamin. Il espère, après attribution des différentes subventions, que les travaux pourront débuter en fin d’année 2019. Et si aucune date butoir n’est fixée pour l’instant, l’élu garde l’espoir d’une ouverture du nouvel office de tourisme en 2023. À savoir que la batterie de Longues-sur-Mer restera accessible pendant la durée des travaux.

D-Day. Plus de 2 millions d'euros de travaux pour revaloriser le site de la batterie de Longues-sur-Mer

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles