Disparu en montagne depuis le 6 février, le septuagénaire de La Chapelle-d’Andaine retrouvé sans vie

Natif de Lyon, André Basse, 72 ans, était installé à La Chapelle-d'Andaine.

Natif de Lyon, André Basse, 72 ans, habitait La Chapelle-d’Andaine dans l’Orne. (©DR)

Le 9 février dernier, la gendarmerie des Hautes-Pyrénées avait lancé un appel à témoins suite à la disparition trois jours plus tôt, d’André Basse, 72 ans, originaire de La Chapelle-d’Andaine dans l’Orne, en vacances en famille à Saint-Lary-Soulan..

Mercredi 6 février 2019, il avait pris le téléphérique avec ses proches pour se rendre au Pla d’Adet, à 1 683 m.  

Alors que sa famille était partie skier, il avait alors décidé de redescendre à pied, pour rejoindre le village de Saint-Lary où il devait retrouver sa famille en soirée. Depuis, plus de nouvelles.

5 semaines de recherches

Les gendarmes secouristes du peloton de gendarmerie de haute montagne (PGHM) de Pierrefitte-Nestalas et les gendarmes de la compagnie de gendarmerie de Bagnères-de-Bigorre s’étaient alors engagés dans la recherche de cet Ornais se déplaçant seul à pied, sans bâton ni raquette, entre le Pla d’Adet et Saint Lary.

Et ce vendredi 15 mars 2019, dans l’après-midi, sur son compte Facebook, la gendarmerie des Hautes-Pyrénées annonçait la mauvaise nouvelle, après plus de 5 semaines de recherches.

« Suite à la découverte d’un corps sans vie émergeant d’une coulée de neige à proximité de l’axe reliant le Plat d’Adet à Saint-Lary, nous sommes au regret d’annoncer qu’il s’agit de la dépouille d’André Basse. Nous présentons nos sincères condoléances à sa famille et à ses amis ».

Disparu en montagne depuis le 6 février, le septuagénaire de La Chapelle-d’Andaine retrouvé sans vie

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles