Environnement. 27 personnes au premier atelier climat de Gorron, en Mayenne

27 personnes se sont rendues à l'atelier Climat de Gorron le jeudi 28 février 2019.

27 personnes se sont rendues à l’atelier Climat de Gorron le jeudi 28 février 2019. (©Publicateur)

Jeudi 28 février 2019, 27 personnes se sont rendues à l’atelier du plan climat du PCAET (Plan climat air Energie Territorial), organisé par la CCBM (Communauté de Communes du Bocage Mayennais). L’événement s’est déroulé en trois parties. Il y a eu premièrement une présentation du constat d’urgence climatique, par Gabriel Soulard, animateur de l’entreprise Letiretdusix, qui a rappelé la nécessité d’agir rapidement.

Lire aussi : Bagnoles : une centaine de vaches en cure de bien-être

Papiers autocollants

Ensuite, dans le cadre d’une deuxième partie, les personnes présentes ont été invitées à donner leurs idées sur des papiers autocollants. Elles ont été classées en deux groupes, les idées de territoire, et les idées concernant les changement d’habitudes de vie, que chacun peut faire.

150 propositions

A l’issue d’une période de réflexion de six minutes, plus de 150 propositions ont rapidement fait surface. Gabriel Soulard et Floriane Békri, chargée de mission PCAET pour l’Ernée, le Bocage Mayennais et Mayenne Communauté, les ont classées, les unes par rapport aux autres. Trois thèmes de réflexion ont été dégagés : les arbres, la gestion des déchets, les déplacements. Ce classement a permis le démarrage de la troisième et dernière partie.

Lire aussi : Avec 3,71 g/l de sang, il reste au milieu du rond-point à La Ferté-Macé

Trois sous-groupes

Les personnes présentes ont été réparties en trois sous groupes, de 8 personnes, qui ont réfléchi pour développer davantage les trois thèmes. A l’issue de 15 minutes d’échanges, moins d’idées, mais plus peaufinées, plus réalistes ont germé.

Planter des arbres

« Il ressort de la soirée , dans le Bocage Mayennais, que les personnes veulent revenir à la plantation d’arbres dans les haies, et pourquoi pas aussi dans l’extension de forêts. L’autonomie des exploitations, et donc les circuits courts, sont aussi une donnée récurrente. Enfin, la question des déplacements a également été soulevée », résume Gabriel Soulard en conclusion. Dans un régistre global, il est proposé « d’améliorer la communication sur les solutions, les raison de la nécessité de changer nos méthodes, en particulier en direction des agriculteurs et des enfants », ajoute Floriane Békri. L’atelier faisait suite à celui de lundi, dans le pays de l’Ernée. D’autres ateliers sont prévus pour continuer d’échaffauder le plan climat local, notamment le lundi 4 mars 2019.

Lire aussi : Chauffeur routier, Cédric Montécot raconte son métier

A noter

Un nouvel atelier organisé sur le territoire de Mayenne Communauté aura lieu le lundi 4 mars 2019 à 20 h à la salle du Centre Aéré les Châteliers à Mayenne (route Paris, 53100 Mayenne)

Environnement. 27 personnes au premier atelier climat de Gorron, en Mayenne

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles