Gilets jaunes. Le préfet leur interdit de manifester à Quimper, samedi 23 février

Le préfet du Finistère a interdit les manifestations de Gilets jaunes à Quimper, samedi 23 février 2019. Photo d'archives.

Le préfet du Finistère a interdit les manifestations de Gilets jaunes à Quimper, samedi 23 février 2019. Photo d’archives. (©Côté Quimper)

Toute manifestation de Gilets jaunes, samedi 23 février 2019 en centre-ville de Quimper (Finistère), est interdite.

Cette décision a été prise, vendredi 22 février, par Pascal Lelarge, le préfet du Finistère. Il s’en explique dans un communiqué en invoquant « les débordements récurrents et violents qui ont entaché les manifestations récentes des Gilets jaunes dans le département ».

Les derniers incidents remontent au 2 février 2019 à Morlaix

A LIRE AUSSI. Manifestation des Gilets jaunes à Morlaix : un CRS gravement blessé

La préfecture du Finistère motive aussi cette interdiction en précisant que les rassemblements annoncés à Quimper, samedi 23 février, n’ont pas été déclarés ou de manière trop tardive. En clair, que le délai de 72 h pour déclarer une manifestation ou un rassemblement n’a pas été respecté. 

Manifestation pour la Catalogne autorisée

Samedi 23 février 2019, à 14 h, un appel à un rassemblement de soutien aux 12 indépendantistes catalans jugés à Madrid est également prévu place de la Résistance à Quimper.

Plusieurs partis politiques (Parti socialiste, Parti communiste français, Union démocratique bretonne ou encore Nouveau parti anticapitaliste…) ont relayé cet appel.

Cette manifestation est autorisée, précise-t-on en préfecture. Car, la procédure de déclaration a été respectée.

Gilets jaunes. Le préfet leur interdit de manifester à Quimper, samedi 23 février


ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles