La mort d'Emiliano Sala provoquée par des blessures à la tête et au torse


Deux personnes se recueillent devant le portrait géant d'Emiliano Sala, à La Beaujoire à Nantes, le 8 février 2019.

Deux personnes se recueillent devant le portrait géant d’Emiliano Sala, à La Beaujoire à Nantes, le 8 février 2019. (©AFP/LOIC VENANCE)

Alors que le corps d’Emiliano Sala a été repêché mercredi 6 février, il s’agissait désormais de connaître les causes de la mort de l’attaquant argentin.

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(« atf_pave-haut »); });

Lire aussi : Emiliano Sala : la famille « commence » son deuil, le monde du football lui rend hommage

Selon l’autopsie, il est décédé de blessures à la tête et au torse, selon les premiers résultats de l’autopsie. Selon toute vraisemblance, l’ancien joueur du FC Nantes est donc décédé dans le crash de l’avion, et non pas de noyade.

Mort dans le crash

Le monomoteur Piper Malibu en vol vers Cardiff depuis Nantes, avec à son bord le footballeur de 28 ans et David Ibbotson, 59 ans, avait disparu au-dessus de la Manche le 21 janvier

Lire aussi : Le corps d’Emiliano Sala retrouvé : tristesse et hommages à Caen

Le corps du pilote de l’appareil n’a toujours pas été retrouvé. Sa famille a lancé un appel aux dons en ligne pour relancer des recherches afin de le retrouver.

Les causes de l’accident inconnues

Les raisons de l’accident restent, pour l’heure, inconnues, mais le Bureau d’enquête britannique sur les accidents aériens (AAIB) espère avoir collecté suffisamment d’indices en filmant l’épave, qui gît à 67,7 mètres de fond, pour pouvoir préciser les circonstances du drame.

La mort d'Emiliano Sala provoquée par des blessures à la tête et au torse


ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse