L'association Villes Internet attribue à nouveau la meilleure note à la commune de Val-de-Reuil

Marc-Antoine Jamet, maire (PS) de Val-de-Reuil, et Ousmane N'Diaye, adjoint à la Transition numérique, le mercredi 27 février 2019.

Marc-Antoine Jamet, maire (PS) de Val-de-Reuil, et Ousmane N’Diaye, adjoint à la Transition numérique, le mercredi 27 février 2019. (©La Dépêche de Louviers)

Pour la deuxième année consécutive, la Ville de Val-de-Reuil (Eure) est récompensée par l’association Villes Internet avec la plus haute récompense que celle-ci décerne : la note 5@ (cinq arobases), qu’elle est la seule – avec Pont-Audemer – à avoir dans le département de l’Eure. Marc-Antoine Jamet, maire de Val-de-Reuil (PS) met en avant un travail de fond.

« On a un grand nombre d’espaces numériques : la médiathèque, la CCAS, la cyberbase, toutes consultables. » Mais aussi la présence sur les réseaux sociaux, que ce soit de la Ville ou « de certains individus dans la commune, dont moi. »

Dans les écoles rolivaloises, le maire se targue aussi d’un apport en matériel par la commune, avec notamment « 80 postes d’ordinateurs mis à la disposition des enseignants » en plus du matériel de l’Éducation nationale.

Une plateforme d’échanges

En plus des infrastructures, la Ville met en exergue des opérations plus ciblées, comme une plateforme d’échanges entre l’école des Dominos et son homologue de Workington – la commune anglaise jumelée à Val-de-Reuil. Ce dispositif a permis aux élèves anglais d’avoir un parcours de découverte de la Ville grâce à leurs tablettes.

Mais il y a aussi, par exemple, la participation à l’Heure du code en fin d’année 2018, à la cyberbase Isaac Asimov, et le challenge robotique, en février 2019. Les jeunes participants étaient conviés à trouver les instructions à donner à de petits robots pour leur permettre d’accomplir des missions. Ou encore des ateliers dédiés à la sécurité numérique, le vendredi soir, à la cyberbase, et d’autres parfois organisés à la médiathèque.

Marc-Antoine Jamet met aussi en garde contre les dangers en ligne et évoque les formations mises en oeuvre notamment à la médiathèque.

Salon des métiers et numérique

Le 21 mars, pour le Forum de l’information et aux médias, 500 élèves de la maternelle au lycée devraient être initiés à la production de contenus numériques, une étape pour en appeler à leur créativité, d’après la Ville.

Il faut à tout prix que la mairie fasse des progrès en matière de dématérialisation », admet toutefois Marc-Antoine Jamet, qui en fait un chantier à penser pour les cinq prochaines années.

L'association Villes Internet attribue à nouveau la meilleure note à la commune de Val-de-Reuil

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles