Le musée des Abattoirs de Toulouse fête les 40 ans du centre Pompidou avec les Nouveaux Réalistes

César, Yves Klein, Niki de Saint Phalle… Ces chantres du Nouveau Réalisme sont tous exposés aux Abattoirs de Toulouse, jusqu’au 28 mai 2017. Le musée d’art contemporain de la Ville rose célèbre ainsi, à sa façon, les 40 ans du Centre Pompidou, de Paris qui prête une partie des oeuvres présentées.

Un « recyclage poétique » des objets du quotidien

Au travers d’un parcours thématique agrémenté de plusieurs vidéos d’époque Les Abattoirs font redécouvrir le rapport qu’entretenaient ces artistes avec la société de consommation naissante. Réunis sous la bannière du Nouveau Réalisme par Pierre Restany, en 1960, ils n’ont cessé de déconstruire, remodeler et jouer avec les objets du quotidien. Tantôt pour manifester un engagement, tantôt pour s’amuser, ils n’ont cessé d’oeuvrer au « recyclage poétique du réel urbain, industriel, publicitaire. »

Jusqu’au 28 mai, le musée toulousain mettra en valeur quelques-unes des oeuvres les plus célèbres et les plus intrigantes du mouvement, pour questionner le public ou simplement l’émerveiller. Les visiteurs pourront ainsi admirer le fameux buste bleu de Klein, les collages de Niki de Saint Phalle, les compressions de César, les affiches lacérées de Jacques Villéglé ou encore l’étrange sculpture animée de Jean Tinguely.

Infos pratiques :
Exposition « Nouveau Réalisme »
Jusqu’au 28 mai 2017 au musée des Abattoirs à Toulouse
Du mercredi au dimanche, de 12 heures à 18 heures (nocturne les jeudis jusqu’à 20 heures)
Tarifs : entre 4 euros et 7 euros. 2 euros pour les nocturnes. Gratuit le premier dimanche de chaque mois
Plus de renseignements sur le site du musée

Le musée des Abattoirs de Toulouse fête les 40 ans du centre Pompidou avec les Nouveaux Réalistes

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles