Les gilets jaunes bloquent toujours La Roche-sur-Yon


Lundi 19 novembre, à 6 heures du matin, les gilets jaunes ont maintenu les barrages filtrants, comme ici aux Etablières.

Lundi 19 novembre, à 6 heures du matin, les gilets jaunes maintiennent les barrages filtrants, comme ici aux Etablières. (©JPY)

Les gilets jaunes ont tenu parole. Après deux jours et deux nuits, les manifestants sont toujours positionnés sur les grands rond-points de La Roche-sur-Yon, ce lundi 19 novembre, à 6 heures du matin. Les barrages filtrants sont maintenus aux Flâneries, Etablières et Acti Sud, occasionnant des bouchons aux entrées de la ville.

Les points de passage ont été renforcés. Outre les plots et les barrières, des chaises, des canapés et des barbecues ont fait leur apparition à proximité des feux. Tout le nécessaire pour maintenir les positions sur la durée. « On ne peut pas faire autrement si on veut obtenir quelque chose », confie un des gilets jaunes des Etablières.

A LIRE AUSSI : La Roche-sur-Yon. Une blessée une quarantaine d’incidents sur les barrages des gilets jaunes

De nouveaux manifestants devraient venir relayer les équipes de nuit vers 8 heures du matin. En cas d’évacuation par les forces de l’ordre au petit matin,

« pas de problème, on ira bloquer ailleurs. On est mobile et déterminé », ajoute l’un des veilleurs des Etablières.




Les gilets jaunes bloquent toujours La Roche-sur-Yon


ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse