XV de France. Simon, Brunel, capitanat… Guilhem Guirado sort du silence et met les choses au clair

Guilhem Guirado a promis de répondre en temps voulu à ses détracteurs.

Guilhem Guirado a tenu à clarifier sa position au sujet de l’éventuelle remise en question de son capitanat. (©Icon Sport)

Après le « Captain Run », Guilhem Guirado (32 ans ; 67 sélections) s’est rendu en conférence de presse vendredi 15 mars 2019 avant le dernier match face à l’Italie du Tournoi des Six nations 2019. Cela a permis au talonneur du XV de France d’éclaircir sa situation au sujet de son capitanat. Il est également revenu sur la relation qu’il entretient avec le sélectionneur, Jacques Brunel, et le vice-président de la Fédération Française de Rugby, Serge Simon.  

Avant même que le premier journaliste ne pose une question, Guilhem Guirado a tenu à clarifier sa situation après les révélations de L’Equipe concernant la remise en cause de son capitanat par Serge Simon et Jacques Brunel. « Avant tout, je veux préciser en préambule ce qui s’est passé après l’Angleterre. Il y a eu une grosse remise en question au sein du staff, des joueurs, des relations entre tous. Tous les problèmes ont été posés sur la table et donc, forcément, le rôle du capitaine« , s’explique le talonneur. 

Lire aussi : XV de France. Serge Simon et Jacques Brunel ont tenté de retirer le capitanat à Guilhem Guirado

« Je reste capitaine »

Durant la conférence de presse, le capitaine du XV de France s’est agacé que cette affaire revienne une nouvelle fois sur le tapis. Il a donc souhaité évoquer l’entretien qu’il a eu avec le sélectionneur à ce moment-là : « Jacques m’a demandé si je me sentais prêt à continuer par rapport à la charge que cela représente. J’ai dit oui et il m’a renouvelé sa confiance. Je reste capitaine. C’est éclairci. Et, surtout, ça s’est passé il y a plus d’un mois ». 

Lire aussi : XV de France. Brunel assure que « Guirado sera le capitaine jusqu’à la fin de la Coupe du monde »

Alors que le joueur a tenté d’axer le point presse sur le match samedi face à l’Italie : « le plus important, maintenant, c’est le prochain match », un journaliste a voulu savoir les relations qu’il entretient avec son sélectionneur depuis cet épisode. Guilhem Guirado en a profité pour envoyer une pique aux médias : « Ça ne s’est pas passé comme il a été raconté. Jacques m’a posé la question par rapport à moi, savoir si j’étais toujours prêt à continuer. Je lui ai répondu que oui, mais qu’il y avait beaucoup de choses à améliorer sur la façon de travailler. On a eu des réunions avec les huit joueurs – du « conseil des joueurs » – et chacun a donné son point de vue sur les choses à améliorer ». 

« On ne s’aperçoit pas quand il est là ou pas là… »

Le talonneur en a profité pour mettre les points sur les i sur l’omniprésence de Serge Simon au sein du XV de France : 

C’est le manager de toutes les équipes de France. Par moments, il est présent, mais honnêtement, nous on le voit très, très peu. Il fait surtout le lien entre le sélectionneur et le président. Mais il n’est pas très présent car il s’occupe de toutes les équipes de France. On ne s’aperçoit pas quand il est là ou pas là…

Lire aussi : XV de France. Marc Lièvremont : « Guilhem Guirado en a tellement pris plein la gueule… »

Après avoir répondu présent devant les médias, Guilhem Guirado est attendu samedi à 13h30 à Rome pour défier l’Italie lors de l’ultime journée du Tournoi des Six Nations. En espérant qu’il réponde présent avec autant de vigueur que ce qu’il a fait pendant ce point presse… 

Damien SOUILLÉ

XV de France. Simon, Brunel, capitanat… Guilhem Guirado sort du silence et met les choses au clair

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles