Franz Liszt et César Franck avec Tugan Sokhiev et Dénes Várjon


Par Serge Chauzy

Pour son concert du 9 novembre prochain, l’Orchestre national du Capitole, sous la direction de Tugan Sokhiev, reçoit pour la première fois le pianiste hongrois Dénes Várjon. Le concerto n° 2 de Liszt, dont il sera le soliste, sera encadré par deux œuvres de César Franck, compositeur français emblématique de ce style auquel l’orchestre toulousain reste très attaché.

 

Le pianiste hongrois Dénes Várjon © Balazs Borocz  Le pianiste hongrois Dénes Várjon © Balazs Borocz

 

Né à Budapest en 1968, Dénes Várjon a étudié auprès de György Kurtág et Sándor Devich et fréquenté la classe du maître hongrois András Schiff. Il a été lauréat de divers prix et concours (prix Liszt 1997, concours de la radio hongroise, concours Géza-Anda et Leo Weiner de Budapest). Invité à participer à de nombreux festivals (Salzburger Festspielen, festival de Davos, Kissinger Sommer, festival de la Ruhr, Ittinger Pfingstkonzerten, Lucerne Piano Series, etc.), il s’est produit en concert dans le monde entier auprès de grands orchestres (Wiener Kammerorchester, Orchestre de chambre de Lausanne, Tonhalle-Orchester de Zürich, Academy of St. Martin in the Fields, Kremerata Baltica).

Franz Liszt et César Franck avec Tugan Sokhiev et Dénes Várjon

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles