Stéphane Batlle adapte Oscar Wilde au théâtre


Par Régis Daro

Ce n’est pas la première fois que Stéphane Batlle, directeur artistique et metteur en scène caractéristique de la compagnie Le Grenier de Toulouse, s’intéresse à l’œuvre d’Oscar Wilde. Mais aujourd’hui, c’est différent. Il se sent prêt à proposer une version audacieuse et aboutie du roman « Le portait de Dorian Gray ». Un texte emblématique du travail de Wilde, qui a su traverser les siècles avec brio. Les premières dates de ce spectacle auront lieu au centre culturel L’Escale, à Tournefeuille. Entretien avec Stéphane Batlle, un inconditionnel de l’auteur irlandais aux multiples succès… 

 

 

« Tous les 10 ans, je tente de remonter ce véritable chef d’œuvre ! J’ai commencé par l’étudier à travers mon mémoire de maîtrise… Puis à mes 26 ans, pour la première fois, j’ai voulu créer un spectacle autour du texte, mais je manquais d’expérience… Pour mes 36 ans, j’ai réessayé, j’avais compris un peu plus de choses… Mais ce n’était pas encore suffisant. Aujourd’hui, j’ai 46 ans, j’ai mûri et surtout, je pense avoir vraiment compris le message essentiel de l’œuvre ». Une oeuvre qui n’a cessé d’inspirer. Au théâtre, à la télévision, au cinéma, en littérature ou encore dans l’univers spécifique des jeux vidéo, nombreux ont été les téméraires à tenter d’adapter le texte signature de l’auteur irlandais le plus célèbre de sa génération. Alors, quand nous demandons à Stéphane Batlle comment il a abordé ce monument de la littérature du XIX siècle, avant d’en livrer cette adaptation, les mots « terreur » et « admiration » s’entremêlent dans sa bouche : « C’est une œuvre exceptionnelle, fascisante, qui scintille. Un manifeste puissant. C’est une œuvre qui me touche ».

Stéphane Batlle adapte Oscar Wilde au théâtre

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Powered by WordPress. Designed by WooThemes