RESTAURANT ENDIMANCHÉ : La Promenade


C’est le lieu idéal pour passer un dimanche en famille, entres collègues ou bons amis, au cœur d’une vieille bâtisse pleine de charme. A Verfeil, à 20 minutes de la ville, nous échappons un peu à ce Toulouse tumultueux. Nous avons prévu une balade gustative dans ce restaurant qui fait de plus en plus parler de lui. Et qui porte bien son nom : La Promenade.

Une histoire atypique

La Promenade 1La cuisine, Nicolas, le chef de La Promenade, est loin d’être tombé dedans quand il était petit. Pourtant, ce qui est sûr, c’est qu’il a su depuis toujours, exprimer son âme d’artiste. Premier prix de violoncelle et musique de chambre au Conservatoire de Toulouse : son premier job, c’est violoncelliste professionnel. Il jouait même au sein de l’Orchestre du Capitole de Michel Plasson et dans le monde entier. Alors, comment passer de la scène aux fourneaux ? En voyageant pour faire des concerts : en découvrant la gastronomie aux quatre coins du monde et en partageant cette passion avec Laurence, sa femme, qui fait elle aussi du violon. En 2010, il décide alors de changer de moyen d’expression. Il troque l’archet pour la toque, passe un CAP cuisine et se forme chez Renimel et Gonzales, deux figures de la gastronomie toulousaine. En 2012, direction Verfeil. Avec Laurence, il ouvre La Promenade.

Des plats inventifs et délicieux

Cinq ans plus tard, c’est moi qui viens me présenter sur le perron de La Promenade. J’ai pris ma Fiat 500 pour une petite virée périurbaine : je n’ai pas été pas déçue ! L’accueil de Laurence est simple et chaleureux et la salle, tout à son image. On se sent à l’aise pour attaquer la balade. Alors, on se laisse surprendre par le menu et guider par le sympathique sommelier. A deux reprises. Du chef Nicolas, j’ai dégusté des gambas royales cuites en vapeur, purée nori, croquette de cochon et betterave crue ; un gigot d’agneau sur un nid de pommes de terre croustillantes, chou fermenté et potimarron. Mais ce qui m’a fait décoller, c’est un plat de mulet au foie gras et au chou, esturgeon fumé et bouillon thaï shiitake, et un bar à la truffe. Côté dessert, on en prend également plein les papilles : crumble marron, châtaigne et mandarine ; ou une gourmandise autour du mélange chocolat et bergamote. Les recettes sont créatives mais surtout, elles suscitent souvenirs et émotions.

Une pluie de récompenses

Et je suis loin d’être la seule à le penser. Cette année, La Promenade est irrésistiblement sous le feu des projecteurs. Nicolas a été nommé parmi les « jeunes talents » du Gault & Millau. Surtout, il vient de décrocher sa première étoile au Guide Michelin. On applaudit donc l’artiste et on fait une ovation à toute l’équipe.

 

A partir de 28€ le menu du marché / le Menu « Promenade » est à 50€ (5plats)

> 3 Espl. Paul Riquet, 31590 Verfeil. Tel. 05 34 27 85 42. www.la-promenade.net

Cet article RESTAURANT ENDIMANCHÉ : La Promenade est apparu en premier sur Hello'Toulouse.

RESTAURANT ENDIMANCHÉ : La Promenade

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Powered by WordPress. Designed by WooThemes