SHOPPING : Favoris by Lydia Destarac


Elle a ouvert sa boutique en septembre 2016, en lieu et place de l’espace public des Musicophages qui gardent leurs locaux à l’arrière. Elle y vend des fringues pop et vintage : des trouvailles dont elle est super fière. Et je n’ai pas résisté à pousser la porte. Et à rencontrer Lydia…

Qui es-tu Lydia Destarac ?

Lydia, avant, elle était cadre sup’ : Business Manager dans une boite de conseil en ingénierie. Un truc vraiment sérieux. Et finalement, la trentaine filant, elle a tout envoyé valser pour réaliser son projet : ouvrir une boutique de fringues seconde main. Une reconversion difficile mais réussie : « J’ai toujours aimé chiner, décorer, et trouver des fringues originales pour m’habiller. Alors j’ai décidé de me lancer : de faire de ma passion un métier », explique-t-elle. Elle crée une entreprise proche de ces valeurs : un mélange de style, de qualité, d’éco-responsabilité.

Du web à la boutique

Elle ouvre d’abord un e-shop, un site Internet de vente en ligne: www.favorisbylydiadestarac.com. Elle y propose une sélection de vêtements vintage et contemporains et des bijoux qu’elle trouve au gré de ses voyages, virées et escapades. Pas de pièces d’usine de tri: elle chine tout elle-même aux quatre coins du monde ou dans les vides greniers de la région. Sur le net, elle relève aussi les plus fous des défis. Vous cherchez une pièce précise? Lydia se met en quête de la perle rare. «  On m’a demandé des trucs bizarres mais fun, comme une robe de mariée du lendemain ! », ajoute-t-elle. Au fil du temps, Lydia passe du virtuel au réel. Elle arpente les salons du vintage et les évènements éphémères. Et puis, un beau jour de septembre 2016, elle ouvre son showroom Favoris au cœur de Toulouse.

Mais que sont les Favoris de Lydia Destarac ?

Les vêtements et accessoires que l’on trouvait sur le site se sont installés sur les portants de la boutique. A chaque petit coin sa thématique : funky, glitter, classique, chic, coxboy ou hippie… tout le monde trouve son style. Il y a même un corner homme et une partie pour les kids. Côté vêtement, Lydia privilégie la coupe et la matière à la marque. Elle chine des pièces uniques pour tous les âges, sans discrimination de taille. Côté prix, on reste dans le milieu de gamme : des gilets entre 30 et 45€, des petites robes entre 50 et 80€.

Plus qu’une boutique…un lieu de mode et de vie

Certes, ce Favoris est une déclaration d’amour au vêtement. Mais Lydia a surtout façonné ce lieu à son image, avec une supplément d’âme : « comme un appartement, avec canapé, fauteuils, livres pour faire un petit coin salon. Je mets de la bonne musique. Je voulais un lieu où l’on a envie de passer du temps, où on ne pousse pas à l’achat, où on se sent bien », explique-t-elle. Tous les deux mois, le jeudi, elle organise des « happy hours » : des journées mode pendant lesquelles les prix sont réduits de 20%. Elle fait venir une Djette et prépare un petit buffet de 17h à 20h. « On boit, on danse, on shope dans une bonne ambiance… on finit même parfois à défiler entre copines… L’idée d’un moment sympa ! », précise-t-elle.

Prochain challenge pour Lydia ? Une aventure mexicaine. Elle part en voyage quelques semaines. Elle y emmène une valise vide pour pouvoir la remplir de trouvailles et de petites merveilles latines. Cela présage un printemps coloré !

 

> 6 Rue de la bourse, 31000 Toulouse. www.favorisbylydiadestarac.com

Cet article SHOPPING : Favoris by Lydia Destarac est apparu en premier sur Hello'Toulouse.

SHOPPING : Favoris by Lydia Destarac

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles