Toulouse. Brigitte Laffaille aime «recycler» sa nostalgie

On l’avait connu il y a plusieurs années, frileuse encore dans son travail. Aujourd’hui, Brigitte Laffaille est assurée et paraît confiante dans son art pour lequel elle n’hésite pas à dire qu’il lui permet de «recycler sa nostalgie». Elle a même pris un pseudo d’artiste «Bibilaf». Jusqu’au 9 décembre, on peut découvrir ses chromos teintées de saints et autres scènes religieuses à la galerie Rometti, 11 rue Fermat à Toulouse. «Je travaille…
Toulouse. Brigitte Laffaille aime «recycler» sa nostalgie

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse

Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles