[Dossier] Dans le Tarn, cette couveuse fait germer des fermes bio

JEUNE POUSSE – Pour favoriser le développement de l’agriculture bio, l’association l’Essor maraîcher, basée à Gaillac, permet à des aspirants maraîchers de se tester en situation réelle en cultivant des terres et bénéficier du matériel mis à disposition à titre gracieux.

maraicher gaillac bio
© DR

« En Occitanie, les exploitations bio employant des salariés sont assez rares, les personnes désireuses de fonder leur propre ferme ont ainsi peu d’occasions de se tester sur le terrain », explique Claudette Formantin, coordinatrice à l’Essor maraîcher. Pour donner confiance aux aspirants agriculteurs, cette association basée à Gaillac a créé en 2013 un espace-test. Des parcelles, des serres, du matériel et des bâtiments sont mis à disposition de porteurs de projets à titre gracieux afin de se tester en conditions réelles sur une période de un à trois ans. « Pendant cette durée, les aspirants maraîchers signent un contrat qui leur donne la possibilité de conserver leurs droits sociaux comme le chômage ou le RSA. Et lorsqu’ils sont en mesure de vendre leur production, les revenus générés leur sont redistribués », explique Claudette Formantin.

Six espaces-tests sont en Occitanie

Cette initiative permet de lever plusieurs freins à l’installation. « Outre l’accompagnement technique et à la gestion, ils peuvent commencer à développer leur clientèle et à dégager un chiffre d’affaires. Cela compte pour convaincre les banques de les soutenir.» Ce séjour en couveuse offre l’opportunité de se confronter à la réalité du terrain.

« Depuis 2013, onze personnes sont passées par l’espace test, deux ont arrêté l’expérience à l’issue de la première année, et neuf ont pu s’installer avec succès », détaille la coordinatrice. Au moment de prendre leur envol, l’Essor maraîcher les aide également à trouver des terres. Grâce à un partenariat avec la communauté de communes de Tarn et Dadou et la Société d’aménagement foncier et d’établissement rural (Safer), des réserves foncières sont constituées afin de les proposer en priorité aux porteurs de projet. La France compte près de 80 espaces-tests sur tout le territoire, dont six en Occitanie.

http://eco.ted.fr
www.reneta.fr

[Dossier] Dans le Tarn, cette couveuse fait germer des fermes bio sur Le Journal Toulousain.

[Dossier] Dans le Tarn, cette couveuse fait germer des fermes bio

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse

Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles