THSF, le vrai visage des hackers


Du 10 au 13 mai, le Toulouse Hacker Space Factory envahit le hangar de Mix’art Myrys. Un festival de quatre jours organisé bénévolement par les membres du TetaLab. Au travers d’ateliers, de conférences et de concerts, le public et les intervenants se réunissent sous un même étendard : le ”Do it yourself”. – Hugo Bernabeu

Residence hacker
DR

« Apprendre, expérimenter et partager ». C’est le crédo du Toulouse Hacker Space Factory selon Fred, membre de l’association TetaLab et organisateur de l’évènement depuis 2015. Ces quatre jours de fête sont l’occasion de découvrir l’univers des hackers sous une autre facette. Ici, il n’est pas question de méchants pirates informatiques, encapuchonnés et cloîtrés dans le noir devant leurs écrans. Mais plutôt de l’essence même du hacking, à savoir le partage des connaissances et l’esprit égalitariste. « Ça se rapproche beaucoup des sciences fondamentales », explique Fred, diplômé d’un doctorat en physique des particules. « L’idée est de voir comment fonctionnent les choses, de se les réapproprier, voire de les détourner. »

« L’idée est de voir comment fonctionnent les choses, de se les réapproprier, voire de les détourner »

Cette année, 150 artistes et conférenciers occupent les 2 000 m² dédiés au THSF. Et le programme est chargé. Conférences éclair et ateliers seront l’occasion de découvrir des domaines aussi variés que la biologie, l’informatique ou la menuiserie. Ici, pas besoin d’être un geek ou un expert. Petits et grands sont les bienvenus pour adopter la culture du ”Do it yourself” (faites-le vous-même). Il y en a également pour les esprits bouillonnants : des ”résidences hackers” seront ouvertes 24h/24h pour cogiter sur des projets de groupe.

THSF
DR

Mais le THSF, c’est aussi une bonne dose de musique. Que serait un festival sans des sonos surdimensionnées qui crachent jusqu’aux aurores ? À partir de 20h, place aux concerts et aux performances artistiques, en privilégiant toujours le fait main. « Nous souhaitons mettre en avant des propositions culturelles qu’on ne voit pas ailleurs », précise Fred.

« On a juste hâte de démarrer ! »

Lancé en 2010, le festival a de suite embrassé la voie de la débrouille. « Les fondateurs avaient déjà des étoiles dans les yeux dès qu’il s’agissait de faire des trucs avec des machins », s’amuse Fred. « Moi, je rêvais d’être MacGyver quand j’étais petit. Là, pour le coup, on est dans les mêmes conditions », poursuit-il. Un esprit parfaitement résumé par le slogan du Tetalab : ”In bricole we trust”. Les modestes moyens de ce rassemblement sont devenus sa force, comme une marque de fabrique. Avec pour objectif initial de rapprocher les artistes et le public, le THSF est allé au-delà, à la surprise de Pauline, coorganisatrice : « L’année dernière, j’ai vraiment senti une fusion entre tous les acteurs. C’était un peu magique. »

En moins de dix ans, le Toulouse Hacker Space Factory est devenu une référence dans l’univers des hackerspaces. Les demandes sont de plus en plus nombreuses et les habitués rempilent d’une édition à l’autre. « En organisant le festival, nous sommes comme des enfants avec les yeux qui brillent. Et quand nous entendons des intervenants dont on est fans nous avouer que le THSF constitue leurs seules vacances, nous sommes les plus heureux », confie Fred le sourire aux lèvres. Cette nouvelle édition du Toulouse Hacker Space Factory se profile une fois de plus sous le signe de la débrouille, du partage et de l’amusement. L’excitation se fait sentir dans les rangs du TetaLab : « Maintenant, on a juste hâte de démarrer ! »

atelier
DR

Mix’art Myrys

Ce collectif autogéré est né en 1995. Il accueille artistes et associations dans ses locaux afin de les soutenir dans leurs projets. Depuis 2009, les membres du TetaLab se sont installés au sein de Mix’art Myrys. Les deux structures collaborent dans l’organisation du Toulouse Hacker Space Factory depuis 2010.

Infos pratiques

Du 10 au 13 mai, à l’espace Mix’art Myrys, 12 rue Ferdinand Lassalle. Participation libre et nécessaire.
https://www.thsf.net/prog.html

THSF, le vrai visage des hackers sur Le Journal Toulousain.

THSF, le vrai visage des hackers


ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Powered by WordPress. Designed by WooThemes