Un concert exceptionnel pour fêter les 10 ans de la Pause Musicale


Chaque jeudi depuis 2008, la Pause Musicale met en musique la pause-déjeuner des Toulousains. Rendez-vous ce week-end à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines pour souffler les 10 bougies de cet événement méridien et mélomane avec un concert en forme de tour du monde.

Lakhdar Hanou trio à La pause musicale
DR

 

Un banal jeudi d’été, alors que le soleil baguenaude au zénith, jetant ses rayons sur les arcades et les vielles briques rouges du patio de l’hôtel de Boysson, le siège de la Maison de l’Occitanie, les badauds, curieux, simples passants armés d’un sandwich ou mélomanes inconditionnels de l’événement prennent place face à la scène pour assister à un concert. Il est pourtant midi et demi, une heure incongrue pour une telle activité… Comme chaque semaine, dans le patio de la Maison de l’Occitanie ou à la salle du Sénéchal pendant l’hiver, l’Association pour les opportunités et initiatives régionales culturelles (Apoirc) organise un concert à l’heure de la pause-repas. « C’est un rendez-vous gratuit et décontracté où le public dispose d’une liberté totale. On peut venir et rester seulement 15 minutes, le temps de découvrir un artiste », explique Joël Saurin, président de l’association.

Pourtant, proposer des concerts comme d’autres proposent une formule entrée-plat-dessert semble plus tenir, au premier abord, d’une lubie extravagante. « Je crois vraiment au potentiel de l’horaire ! Cela permet de créer un contexte moins formaté. L’idée m’est venue lors d’une tournée au Québec avec le groupe Zebda. Nous terminions les balances, vers midi, et le programmateur nous a demandé de jouer gratuitement avant que l’espace ne soit clôturé. Il y avait des mamans avec des poussettes, des hommes d’affaires en train de casser la croûte… J’ai vraiment été marqué par l’ambiance et le rapport différent que cela produit avec le public. Dans l’avion du retour, je me suis promis de retenter l’expérience et d’organiser des concerts à cette heure-là », se souvient le créateur de la Pause Musicale et ancien bassiste de l’incontournable groupe Zebda.

« C’est un événement placé sous le signe de la modestie et de l’éclectisme »

Du jazz, de la chanson, de la musique du monde, expérimentale, baroque ou médiévale… Après 10 ans de propositions sans cesse renouvelées et près de 450 concerts, le succès est indéniable et le public systématiquement au rendez-vous. « C’est important de surprendre, nous avons fait le pari de ne jamais reprogrammer les mêmes artistes. Heureusement, à Toulouse, le vivier de musiciens est vaste. C’est un événement placé sous le signe de la modestie et de l’éclectisme », défend Joël Saurin. Souvent acoustiques et toujours intimistes, ces concerts offrent aux Toulousains un moment de détente privilégié, dans de véritables havres de paix.

Pour fêter les 10 ans de la proposition, ce sont trois artistes marquants qui sont invités pour un concert exceptionnel, à l’auditorium Saint-Pierre des Cuisines. En compagnie de l’orchestre symphonique Opus 31, Jiang Nan, Serge Lopez et Daltin Trio présenteront trois pièces pour orchestre, inédites à Toulouse. Un ravissant voyage en terre chinoise puis andalouse avec une escale en terre de jazz qui démontre que la Pause Musicale, malgré les ans, n’a rien perdu de son féroce appétit musical !

De la musique à toutes les pauses !

Fort du succès de la formule, l’association Apoirc s’exporte dans les communes de la Métropole et décline sa proposition avec des Balades Musicales, un Salon Musical, des Musicales du Dimanche, des Pauses Spectacles à la cartoucherie et même… un vélo musical ! L’art la pause bien méritée.

Un concert exceptionnel pour fêter les 10 ans de la Pause Musicale sur Le Journal Toulousain, journal de solutions.

Un concert exceptionnel pour fêter les 10 ans de la Pause Musicale

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles