Bernard Minier à Toulouse pour son dernier polar « Sœurs »


Bernard Minier à Toulouse pour son dernier polar « Sœurs » photo/toulouse infos

Bernard Minier à Toulouse pour son dernier polar « Sœurs »
photo/toulouse infos

Le 6e roman policier de Bernard Minier vient de sortir et il connaît déjà un véritable succès. L’intrigue de ce nouveau polar a notamment suscité beaucoup d’intérêt de la part du public toulousain, que l’auteur est venu rencontrer le 20 avril dernier à la Fnac de Jean Jaurès. Retour sur cette rencontre inédite.

 

 

 

 

Bernard Minier, auteur de romans policiers, était à la Fnac de Jean Jaurès, ce vendredi 20 avril, à l’occasion de la sortie de son dernier polar : « Sœurs ». Les lecteurs étaient nombreux à s’être rendu au rendez-vous, livre à la main, pour profiter de la séance de dédicaces. 6e ouvrage de l’auteur, « Sœurs » se place déjà dans le top 5 des meilleures ventes en moins de 3 semaines.

 

Un coup de maître qui fait écho à celui de son thriller « Glacé », devenu best-seller puis réadapté en « série TV événement », avant d’être diffusée dans de nombreux pays. Ce coup d’essai a fait de Bernard Minier l’un des auteurs le plus lus en France. Fort de ce roman à succès, l’auteur français revient plus inspiré que jamais avec « Sœurs ». Et pour le plus grand bonheur des fans de Martin Servaz, le personnage phare est lui aussi de retour dans ce roman. L’histoire commence en 1993, alors qu’il débute comme jeune inspecteur au sein de le PJ toulousaine. Sa première enquête s’ouvre sur le cas de deux sœurs retrouvées mortes, vêtues de robes communiantes au bord de la Garonne. En 2018, Servaz se penche de nouveau sur cette affaire énigmatique, après avoir appris la mort d’une femme dans des conditions similaires. La victime s’avérait être la femme d’Erik Lang, un écrivain à succès que Servaz suspectait du double homicide commis il y a 25 ans.

 

« Un cauchemar écrit à l’encre noir »

Si ce roman est un bon moyen de frissonner pendant ses vacances, il est aussi une occasion pour les lecteurs découvrir la ville de Toulouse, comme certains ne l’ont jamais vue. En effet, pour écrire ce roman, à cheval sur deux époques, l’auteur s’est replongé dans les souvenirs de sa jeunesse toulousaine. Entre références et lieux d’antan, « C’est un peu le musée des années 90 » a-t-il déclaré. Par ailleurs, le livre dissimule une réelle réflexion autour de la mise en abyme d’auteurs de romans policiers mise en scène par le biais du personnage d’Erik Lang. Un moyen pour Gerard Minier, de lever le voile sur sa profession. « J’avais envie parler du métier d’écrivain, que les gens qualifient souvent de fascinant. On est des éponges : on écoute, on observe les moindres détails. On est des témoins attentifs. » Une autre surprise attend les fans de Martin Servaz.

 

Au fil de l’histoire, le héros fétiche révèle un peu plus sa personnalité. « -Sœurs- replonge dans la jeunesse de Servaz et dévoile certains traits de son caractère. » Ceux qui ont déjà dévoré le roman n’ont pas manqué de relever le caractère émouvant que l’auteur a ajouté à ses dernières pages. « J’ai fait passer davantage d’émotion dans cet ouvrage » confirme-t-il avant de reprendre : « ce livre dissimule une sorte un hymne à l’amour à travers les différentes relations des personnages ». Son prochain livre, Bernard Minier « y pense déjà ». Sans trop dévoiler la suite de ses projets, l’écrivain laisse néanmoins paraître un indice : Servaz sera une nouvelle fois présent dans le roman qui va suivre. L’affaire est donc à suivre pour les lecteurs…

 

 

 

 

 

Kenza Gros Desormeaux

The post Bernard Minier à Toulouse pour son dernier polar « Sœurs » appeared first on Toulouse Infos.

Bernard Minier à Toulouse pour son dernier polar « Sœurs »

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse