Journée de manifestations dans la région pour les cheminots, les retraités et les EHPAD


Manifestations dans la région pour les cheminots, les retraités et les EHPAD  Photo : Toulouse Infos

Manifestations dans la région pour les cheminots, les retraités et les EHPAD
Photo : Toulouse Infos

Ce jeudi 15 mars est marqué par une nouvelle journée d’action nationale en faveur des établissements d’hébergement des personnes âgées dépendantes (EHPAD), des retraités et des cheminots. À l’issue des manifestations qui s’étaient déroulées un peu partout en France le 30 janvier dernier, une concertation s’était engagée entre le ministère de la Santé et les syndicats représentants les personnels et les organisations des directeurs d’EHPAD.

 

 

 

L’appel vient de la CGT. Elle souhaite mobiliser les principaux concernés à la protestation dans les EHPAD «contre la souffrance au travail, la maltraitance institutionnelle.» Mais les salariés de l’EHPAD ne sont pas les seuls à manifester aujourd’hui. Les retraités aussi ont leur mot à dire.

 

Les retraités dans la rue :

Les revendications des retraités portent sur l’augmentation de la CSG et la baisse de leur pouvoir d’achat. La CSG (contribution sociale généralisée) a augmenté de 1,7 point au 1er janvier dernier. Or, pour les retraités, cette hausse n’est pas compensée et représente une perte pouvant aller jusqu’à plusieurs centaines d’euros par an pour certains. Une mesure qui pèse lourd sur leurs finances, déjà affectées par la Contribution additionnelle de solidarité pour l’autonomie (CASA) de 0,3%, mise en place en 2013, ou encore la suppression de la «demi-part fiscale» des veufs et veuves en 2008.

 

De leur côté, les personnels des Ehpad et les aides à domicile souhaitent peser sur le débat concernant la loi vieillissement et réclament plus de personnel pour encadrer les personnes âgées. Cette mobilisation ne devrait pas avoir de conséquences sur les patients, le service minimum sera assuré dans les Ehpad. En revanche, ce n’est pas le cas partout pour les aides à domicile.

 

Dans le cadre de cette journée de mobilisation, plusieurs points de rassemblement sont prévus en Occitanie. À Toulouse, les manifestants retraités auront rendez-vous au métro Jean-Jaurès et plus tard dans la journée à 14 heures, devant le conseil départemental se rassembleront les salariés Ehpad.

 

Dans le Lot-et-Garonne, à Agen, un rassemblement est prévu à 15 heures devant la préfecture et à 10h30 à Villeneuve-sur-Lot, rue des Cieutat pour les retraités. Les mobilisations des salariés Ehpad se feront devant leur établissement notamment à Villeneuve-sur-Lot, Nérac, Marmande, Fumel, Casteljaloux. Dans le Tarn, rendez-vous à 14h30 à Albi, place de la préfecture pour les retraité, à 10 heures devant l’Ehpad de Lavaur et à 14h30 devant la maison de retraite Belcantou à Trebas pour les salariés Ehpad.

 

Les cheminots préparent la grande manifestation du 22 mars :

Les syndicats de cheminots vont définir, ce jeudi 15 mars, le mouvement de grève qu’ils pourraient lancer contre la réforme de la SNCF. Le texte prévoit notamment « l’arrêt des recrutements au statut de cheminot des nouveaux agents », ce qui n’est pas acceptable pour les syndicats. La manifestation nationale des cheminots aura lieu le 22 mars prochain.

 

Lors de la réunion intersyndicale prévue ce jeudi, Sud Rail proposera « de déposer le plus rapidement possible un préavis de grève unitaire et reconductible » aux trois autres syndicats représentatifs du groupe, la CGT Cheminots (1er syndicat), l’Unsa et la CFDT. Sud Rail veut « une grève reconductible et dure face à un gouvernement dur et inflexible» et la CFDT prévoit « une mobilisation des cheminots ». Ce matin, quelques cheminots étaient bien présents au centre-ville pour montrer leur désaccord.

 

Du côté de la fonction publique, une grève unitaire est également prévue le 22 mars prochain, lancée par les principales organisations syndicales du secteur à savoir la CGT, FO, FSU, et Solidaires 31. Cette journée qui devrait servir à agréger différents combats engagés ces dernières semaines, dans les hôpitaux, les EHPAD, les finances publiques.

 

Pour rappel, le CAP 2022, le plan d’action engagé par le gouvernement pour la refonte du service public prévoit la suppression de 120 000 postes de fonctionnaires, et d’atteindre une baisse des dépenses publiques de l’ordre de -3 % du PIB.

 

 

 

Virginie Tsiao

The post Journée de manifestations dans la région pour les cheminots, les retraités et les EHPAD appeared first on Toulouse Infos.

Journée de manifestations dans la région pour les cheminots, les retraités et les EHPAD


ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse