La justice saisie pour les propos de l’élu qui avait déclaré qu’il y avait « trop d’Arabes à Toulouse »


La justice saisie pour les propos de l'élu qui avait déclaré qu'il y avait « trop d'Arabes à Toulouse » Cdr

La justice saisie pour les propos de l’élu qui avait déclaré qu’il y avait « trop d’Arabes à Toulouse »
Cdr

La polémique qui sévit autour d’un élu de la majorité municipale toulousaine ne s’essouffle pas. Après avoir soutenu qu’il y avait « trop d’Arabes à Toulouse » à l’antenne d’une radio israélienne, Aviv Zonabend avait été poussé à démissionner  par le maire de Toulouse, Jean-Luc Moudenc.

 

 

 

 

Révolté par cette affaire, Tarek Boulanouar, un citoyen toulousain, a décidé de porter plainte pour « d’incitation à la haine raciale ». D’après le plaignant sa requête a été jugée « irrecevable par les agents de Police Judiciaire » qui n’ont pourtant pas le pouvoir de juger de la recevabilité d’une plainte.

 

Tarek Boulanouar a alors saisi le procureur de la république par courrier direct. Le parquet de Toulouse doit maintenant décider de l’éventuelle ouverture d’une procédure judiciaire. Par ailleurs, les jeunes socialistes de la Haute-Garonne ont eux aussi suivi la démarche et impliqué le procureur de la République de Toulouse. Dans un communiqué, ils demandent « à instruire un dossier concernant » les propos d’Aviv Zonabend. Par la même occasion, ils s’insurgent de refus de l’homme à quitter ses délégations.

 

 

 

 

Kenza Gros Desormeaux

The post La justice saisie pour les propos de l’élu qui avait déclaré qu’il y avait « trop d’Arabes à Toulouse » appeared first on Toulouse Infos.

La justice saisie pour les propos de l’élu qui avait déclaré qu’il y avait « trop d’Arabes à Toulouse »

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse