La région Occitanie ne veut pas compenser à la place de l’État la hausse des taxes sur les carburants


La région Occitanie ne veut pas compenser à la place de l’État la hausse des taxes sur les carburants

La région Occitanie ne veut pas compenser à la place de l’État la hausse des taxes sur les carburants
cdr

La présidente de la région, Occitanie, Carole Delga refuse de mettre en place le dispositif préconisé par Emmanuel Macron, notamment à travers le « chèque carburant ». Le chef de l’État souhaite que le dispositif de défiscalisation en place dans les Hauts-de-France soit généralisé, mais les régions soulignent qu’elles ne veulent pas financer des aides au profit de l’État.

 

 

 

 

Les employeurs, pénalisés économiquement par le carburant cher, sont au diapason. Cette mesure en place dans les Hauts-de-France est très restrictive et ne fait pas l’unanimité dans de nombreuses régions qui refusent de devoir compenser les hausses de taxes décidées par l’exécutif.

 

Pour faire face à la flambée des prix, des propriétaires de voitures se convertissent de plus en plus au Bioèthanol, qui est à 70 centimes le litre environ en ce moment. Pour ce faire il faut installer dans son véhicule un boitier qui permet de rouler au Bio carburant. Des garagistes agrées proposent ce service dans de nombreux départements.

 

 

 

 

La rédaction

The post La région Occitanie ne veut pas compenser à la place de l’État la hausse des taxes sur les carburants appeared first on Toulouse Infos.

La région Occitanie ne veut pas compenser à la place de l’État la hausse des taxes sur les carburants

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse