L’animateur Bruno Guillon condamné à Toulouse pour « injure publique »


L’animateur Bruno Guillon jugé à Toulouse pour « injure publique »

L’animateur Bruno Guillon jugé à Toulouse pour « injure publique »

L’animateur Bruno Guillon a été condamné par le tribunal correctionnel de Toulouse ce mercredi 11 avril pour « injure publique ». Le présentateur de l’émission « Les Z’amours » et animateur sur Fun radio avait insulté une femme lors d’un direct diffusé le 19 janvier 2015.

 

 

 

 

Ce jour-là, selon nos confrères de La Dépêche du Midi, dans sa matinale « Bruno dans la radio », il avait tenté de contacter l’une des anciennes responsables d’un de ses  chroniqueurs qui lui évoquait un mauvais souvenir de travail. Si cette femme, qui habitait à l’époque à Bordeaux et qui est depuis habite à Toulouse, n’avait pas répondu à ses coups de fil, Bruno Guillon ne s’était pas retenu de la traiter de « super connasse » auprès de l’une de ses collègues. Après avoir pris connaissance de ces propos, la principale concernée avait donc décidé de déposer plainte contre le présentateur.

 

Hier, le tribunal correctionnel de Toulouse a condamné Bruno Guillon à 500 € d’amende avec sursis et à 1500 euros de dommages et intérêts. Lors d’une interview accordée au journal Le Figaro, l’animateur a répondu « je ne ferai pas appel, je vais payer ».

 

 

 

 

 

Kenza Gros Desormeaux

The post L’animateur Bruno Guillon condamné à Toulouse pour « injure publique » appeared first on Toulouse Infos.

L’animateur Bruno Guillon condamné à Toulouse pour « injure publique »

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse