Le chien d’un homme handicapé moteur refusé à l’entrée d’un supermarché à Toulouse


Le chien d'un homme handicapé moteur refusé à l'entrée d'un supermarché à Toulouse

Le chien d’un homme handicapé moteur refusé à l’entrée d’un supermarché à Toulouse

La scène est filmée, puis postée sur les réseaux sociaux, car l’action a été préparée. Quelques jours plus tôt, Kévin Fermine avait déjà été prévenu par le magasin à cause de la présence de son animal.

 

 

 

 

 

Vendredi 27 juillet, Kévin Fermine, un Toulousain en fauteuil roulant se rend dans un Carrefour Express de Rangueil à Toulouse, accompagné de son fidèle compagnon Jumbé. À peine entré, il se voit refuser l’accès du magasin. « Je voulais simplement faire mes courses », a déclaré le jeune homme à La Dépêche du Midi. « On m’a dit de sortir immédiatement avec mon chien ». Selon le jeune homme, un employé lui explique que les chiens ne sont pas admis pour « question d’hygiène ». Une situation « inadmissible », qu’il confie quelques heures plus tard à la police.

 

« Très énervé”, le jeune handicapé décide de prévenir Odile Maurin présidente de l’association Handi-Social dont il est adhérent. Avec deux autres de leurs camarades, ils décident de se rendre le vendredi 3 août dans le même magasin, en filmant la scène.

 

Odile Maurin, présidente de l’association Handi-Social, accompagne le jeune homme de 27 ans pour cette seconde fois. « Malgré l’incident de la semaine dernière, vous n’avez donc pas pris le temps de vous renseigner », lance-t-elle au responsable de magasin. Elle fait référence aux droits des handicapés.

 

Cette loi stipule que « les chiens d’assistance aux personnes handicapées peuvent pénétrer dans tous les lieux ouverts au public. Les magasins qui, par mesure d’hygiène, sont interdits aux animaux sont également dans l’obligation d’autoriser l’accès des chiens d’assistance accompagnant leurs clients titulaires d’une carte d’invalidité ».

 

Face à l’indignation des internautes, l’enseigne Carrefour a présenté ses excuses dans une série de tweets, le vendredi 6 août. On peut y lire : « nous renouvelons toutes nos excuses pour les faits qui se sont déroulés vendredi dans notre magasin franchisé toulousain ». « Un rappel de la réglementation » va également être lancé auprès des équipes des différents magasins du distributeur.

 

En juin dernier, Kévin Fermine avait attaqué la SNCF devant le tribunal de grande instance, jugeant « indignes » les conditions de voyage en train des personnes en fauteuil roulant. Le délibéré est attendu pour le 16 août.

 

 

 

 

Virginie Tsiao

The post Le chien d’un homme handicapé moteur refusé à l’entrée d’un supermarché à Toulouse appeared first on Toulouse Infos.

Le chien d’un homme handicapé moteur refusé à l’entrée d’un supermarché à Toulouse

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse