Le ministre de l’Education veut frapper fort pour stopper la violence au lycée Gallieni de Toulouse


Le ministre de l'Education veut frapper fort pour stopper la violence au lycée Gallieni de Toulouse dr

Le ministre de l’Education veut frapper fort pour stopper la violence au lycée Gallieni de Toulouse
dr

Depuis des semaines le lycée Gallieni est en proie à en proie à de nombreuses violences, départs de feu, agressions verbales, physiques, harcèlement des filles… dans les colonnes de l’Express les professeurs ont même lancé un appel au gouvernement pour trouver une sortie de crise.

 

 

 

 

Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale a promis ce mercredi 31 janvier sur Europe 1 des mesures drastiques pour remettre de l’ordre dans l’établissement toulousain avec « une série de mesure concrètes, pragmatiques, pour rétablir le droit et remettre la force du côté du droit »

 

Dans les rapports d’incidents, certains professeurs mentionnent des zones de non-droits mais aussi la présence d’arme blanche. Depuis fin décembre, 2 agents du rectorat sont venus en renfort pour patrouiller dans les couloirs aux côtés des surveillants. Mais cela n’a pour l’instant pas empêché plusieurs départs de feu ou altercations violentes avec des professeurs.

 

« J’ai entendu ce SOS dès le début du mois de janvier, c’est pourquoi j’ai envoyé une équipe d’inspecteurs généraux pour voir ce qu’il en est. J’ai le rapport depuis avant-hier. J’ai été profondément scandalisé de ce que j’ai lu. C’est une situation complètement inacceptable et elle va évidemment changer » , a déclaré Jean-Michel Blanquer au micro d’Europe 1.

 

 

 

A lire aussi : L’élève qui a provoqué l’incendie au lycée Gallieni de Toulouse convoqué au tribunal

 

 

 

 

 

 

Pierre-Jean Gonzalez

The post Le ministre de l’Education veut frapper fort pour stopper la violence au lycée Gallieni de Toulouse appeared first on Toulouse Infos.

Le ministre de l’Education veut frapper fort pour stopper la violence au lycée Gallieni de Toulouse

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse