Les communes toulousaines fourbissent leurs armes contre le moustique-tigre


Les communes toulousaines fourbissent leurs armes contre le moustique-tigre

Les communes toulousaines fourbissent leurs armes contre le moustique-tigre

Face à l’arrivée massive du moustique-tigre, les autorités sanitaires de Haute-Garonne multiplient les messages de prévention. Alors que la région Occitanie appartient aux 42 départements placés en vigilance , les communes mettent en place différentes manières de limiter la prolifération de l’insecte.

 

 

 

C’est le cas de Blagnac. En addition au traitement bio des points d’eau, Blagnac a décidé de faire intervenir les chauves-souris, prédateurs naturels du moustique. En effet, ces drôles de volatiles ont la capacité d’engloutir près de 2 000 moustiques en l’espace d’une nuit, relate le site d’informations 20 minutes. Des enfants et des agents municipaux se sont donc mobilisés pour leur construire des abris dans les jardins de Blagnac.

 

La mairie de Toulouse de son côté prend les choses en main et applique les règles du plan national déployées pour lutter contre le fléau, en revendiquant la suppression des eaux stagnantes. Le principal visé de ces multiples actions est bien évidemment le moustique tigre.

 

Vecteur de maladies telles que la dengue et le chikungunya, cet insecte à pattes zébrées a fait de l’agglomération toulousaine, l’un de ses champs d’action favoris. Las de se faire piquer, des habitants avaient même lancé une pétition, l’an dernier, pour mandater une vaste campagne de démoustication. Celle-ci avait récolté près de 7.000 signatures.

 

 

 

 

 

Kenza Gros Desormeaux

The post Les communes toulousaines fourbissent leurs armes contre le moustique-tigre appeared first on Toulouse Infos.

Les communes toulousaines fourbissent leurs armes contre le moustique-tigre

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse