Trois Lyonnais mis en examen après la fusillade mortelle du tueur à la burqa au Mirail


Trois Lyonnais mis en examen après la fusillade mortelle du tueur à la burqa au Mirail

Trois Lyonnais mis en examen après la fusillade mortelle du tueur à la burqa au Mirail

Après quatre Toulousains en fin de semaine dernière, trois Lyonnais ont été mis en examen lundi soir dans l’affaire de l’exécution de Djamel Tahri, datant du début juillet 2017 à la Reynerie.

 

 

 

 

 

Selon nos confrères de La Dépêche du Midi, « ces personnes ont été transférées en début de semaine depuis Lyon où elles étaient en garde à vue. »

 

Les suspects sont mis en examen pour des chefs d’«homicide en bande organisée», de «tentative d’homicides», d’«association de malfaiteurs» et de «destruction volontaire». Les trois Lyonnais ont été écroués à l’issue de leur passage devant le juge des libertés et de la détention.

 

La famille de Djamel Tarhi s’est déclarée «satisfaite» de l’avancée des investigations de la police judiciaire.

 

Pour rappel, le règlement de compte avait tourné au drame coûtant la vie, le 3 juillet 2017, à Djamel Tarhi, dans le quartier de la Reynerie. Djamel Tarhi se trouvait avec plusieurs personnes au pied des immeubles. C’est alors qu’il a vu un homme couvert d’une burqa et tractant une poussette arriver à son niveau. Le tueur a sorti une kalachnikov de la poussette et a tiré en rafale. Djamel Tarhi, 27 ans, s’est effondré plus loin.

 

Sept autres personnes ont été blessées lors de ce carnage. Le tireur s’était ensuite enfui à bord d’un deux roues avec l’aide d’un complice.

 

 

 

 

 

Virginie Tsiao

The post Trois Lyonnais mis en examen après la fusillade mortelle du tueur à la burqa au Mirail appeared first on Toulouse Infos.

Trois Lyonnais mis en examen après la fusillade mortelle du tueur à la burqa au Mirail

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse