Les usines Airbus tournent à plein régime : des recrutements attendus à Toulouse pour 2020

Airbus a livré 863 appareils en 2019, contre 800 en 2018.

Airbus a livré 863 appareils en 2019, contre 800 en 2018. (©Airbus)

Si Airbus ne s’engage pas encore sur un programme d’embauches en 2020, des recrutements sont à prévoir pour tenir les cadences. Le constructeur aéronautique a terminé l’année en beauté avec un record historique : en livrant 863 appareils en 2019 (contre 800 en 2018), Airbus est redevenu le premier constructeur aéronautique mondial, devançant très nettement son concurrent américain Boeing, empêtré dans la crise du 737 MAX. 

Lire aussi : Airbus, qui a livré 863 avions en 2019, surclasse Boeing et redevient numéro un mondial

Selon l’agence Reuters, Airbus envisagerait l’embauche en 2020 de près de 5 000 personnes dans le monde, dont 1 500 à 2 000 dans les chaînes d’assemblage de Toulouse. Contacté par Actu.fr, le géant de l’aéronautique ne confirme pas. Airbus Commercial Aircraft doit encore communiquer, « probablement vendredi 10 ou lundi 13 janvier 2020 » ses résultats financiers. Ce n’est qu’en février que le groupe dévoilera ses prévisions d’embauches pour l’année. 

Une nouvelle chaîne d’assemblage à Toulouse ?

Une chose est évidente, Airbus recrutera encore cette année des milliers de personnes pour répondre à un carnet de commandes plein pour les huit ans à venir. À Toulouse, les salariés enchaînent déjà les heures supplémentaires sur les chaînes d’assemblage de l’A320. « La chaîne d’assemblage de l’A350 devrait elle aussi connaître une augmentation des cadences en juin prochain, avec le recours au travail de nuit », confie un salarié d’Airbus, syndiqué, qui espère des recrutements.

Par ailleurs, pour augmenter la production de l’A321, Airbus pourrait annoncer la création dans la Ville rose d’une nouvelle chaîne d’assemblage finale sur le site Jean-Luc Lagardère, celui où sont actuellement assemblés les gros-porteurs A380. « Rien n’est encore officiel pour l’heure, mais c’est sur la bonne voie », confie ce même salarié. 

Lire aussi : Airbus étudie sérieusement l’installation d’une nouvelle chaîne d’assemblage à Toulouse

Des recrutements dans le numérique

Si Airbus recrute en production, pour la branche aviation commerciale, le groupe recherche depuis plusieurs années de nouvelles compétences dans le secteur du numérique. Les profils recherchés sont très pointus : cybersécurité, ingénieur réseaux et informatique systèmes, ingénieur logiciel, expert en analyse de data…

Pour rappel, le groupe aéronautique et spatial emploie environ 26 000 personnes dans l’agglomération toulousaine, soit environ 20 % des effectifs dans le monde.

Lire aussi : Emploi. En 2019, Airbus va recruter 1 200 personnes à Toulouse et dans la région

Information & Actualités Toulouse https://actu.fr/toulouse/rss.xml

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse

Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles