L'IMAGE. Toulouse : au lendemain de la fermeture du cinéma UGC, l'enseigne a déjà disparu

Le cinéma UGC Toulouse a définitivement fermé ses portes, mardi 2 juillet Mercredi 3 juillet 2019, l'enseigne a déjà été démontée.

Le cinéma UGC Toulouse a définitivement fermé ses portes, mardi 2 juillet Mercredi 3 juillet 2019, l’enseigne a déjà été démontée. (©Jimmy Bouyssié / Actu Toulouse)

« C’était la dernière séance, et le rideau sur l’écran est tombé » chantait Eddy Mitchell, en 1977, soit un an après l’ouverture de l’UGC au centre-ville de Toulouse. Mardi 2 juillet 2019, après les séances de 20 heures, le cinéma UGC situé sur les allées du Président Franklin-Roosevelt, à deux pas du métro Jean-Jaurès, à Toulouse, a définitivement fermé ses portes, après 43 d’existence. 

Lire aussi : Toulouse. Dernières projections pour le cinéma UGC, qui ferme définitivement ses portes mardi

Un cinéma en perte de vitesse 

Une page se tourne donc pour ce complexe cinématographique qui avait ouvert en 1976  (prenant la place du cinéma les Variétés). Concurrencé par le Gaumont Wilson, situé à quelques mètres, le cinéma UGC était en perte de vitesse depuis plusieurs années. Ironie du sort, au même moment, un cinéma flambant neuf, l’Utopia de Borderouge, était officiellement inauguré, trois semaines après son ouverture. 

Lire aussi : Toulouse. Un nouveau cinéma va ouvrir dans quelques jours : voici sa programmation

L’enseigne a déjà disparu 

Au lendemain de sa fermeture, mercredi 3 juillet 2019, l’enseigne a été démontée et les trois lettres de la marque UGC ont déjà disparu. 

« UGC Toulouse a fermé ses portes définitivement mardi 2 juillet 2019 après les séances de 20 h. Toutes les équipes qui vous ont accueillis depuis 1976 se joignent à moi pour vous remercier de votre fidélité, et vous souhaiter bonne continuation ! », a pour sa part indiqué Franck Merceron, le directeur de l’UGC Toulouse, qui donne rendez-vous à ses clients en 2021, où UGC a prévu de construire un complexe cinématographique de 7 salles, avec 1 400 fauteuils, dans le quartier Montaudran. 

Lire aussi : Toulouse : feu vert pour un nouveau multiplexe de cinéma

Le cinéma UGC Toulouse a définitivement fermé ses portes, mardi 2 juillet Mercredi 3 juillet 2019, l'enseigne a déjà été démontée.

Le cinéma UGC Toulouse a définitivement fermé ses portes, mardi 2 juillet Mercredi 3 juillet 2019, l’enseigne a déjà été démontée. (©Jimmy Bouyssié / Actu Toulouse)

Un commerce à la place du cinéma 

Que deviendra le bâtiment qui abritait l’UGC ? L’immeuble a été racheté par les sœurs Sophie et Caroline Monné, propriétaires du groupe Caso Patrimoine, pour la somme de 23 millions d’euros. Une chose est certaine, il n’y aura pas d’hôtel à l’emplacement du cinéma.

« Dans l’idéal, nous souhaiterions voir s’implanter un commerce unique. L’immeuble s’y prête », avait confié Caroline Monné à Actu Toulouse, à la fin du mois de mai 2019. 

En attendant, Sophie et Caroline Monné ont l’intention de faire vivre le lieu. « L’immeuble est idéalement situé, à la sortie du métro Jean-Jaurès », souligne Caroline. « Nous ne voulons pas qu’il reste vacant dans cet intervalle. C’est pourquoi nous lançons un appel à projets pour une boutique éphémère au rez-de-chaussée ».

Lire aussi : Toulouse. À 33 et 37 ans, les deux sœurs Monné s’offrent l’immeuble du cinéma UGC

Information & Actualités Toulouse https://actu.fr/toulouse/rss.xml


ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles