Pannes de métro : le maire de Toulouse demande à Tisséo de faire "des efforts de communication"

Jean-Luc Moudenc veut que Tisséo améliore sa communication à destination des voyageurs, quand survient une panne.

Jean-Luc Moudenc veut que Tisséo améliore sa communication à destination des voyageurs, quand survient une panne. (©Archives / Côté Toulouse)

Voilà un sujet qui fait beaucoup causer : les pannes de métro. Après une série de pannes, survenues au mois d’octobre et dans une moindre mesure, au mois de novembre, Jean-Luc Moudenc hausse le ton. Vendredi 29 novembre 2019, lors du traditionnel point presse se déroulant avant chaque conseil municipal, le maire de Toulouse a invité Tisséo à améliorer sa communication à destination des voyageurs, estimant que les usagers avaient « le droit à la transparence ».

Une sortie qui intervient alors que la polémique enfle depuis plusieurs jours. 

L’opposition s’empare du sujet 

Car si Tisséo assure que le nombre de pannes est stable par rapport aux années précédentes, et que les arrêts sont souvent dus à des incidents voyageurs, l’opposition pointe du doigt leur recrudescence. 

Régis Godec, conseiller municipal EELV, demande ainsi à Tisséo de rembourser les usagers, tandis que Tisséo préfère souligner qu’un geste commercial (dont les modalités restent à définir) sera effectué, non pas en réaction aux pannes, mais pour accompagner le lancement de la ligne A XXL (qui devrait intervenir dans les prochaines semaines même si aucune date n’est pour l’heure indiquée). 

Lire aussi : Toulouse. Pannes à répétition du métro : un élu demande à Tisséo de rembourser les usagers

« Pourquoi les pannes sont quotidiennes ? », a ainsi questionné l’élu socialiste François Briançon, en début de conseil municipal, alertant Jean-Luc Moudenc « sur la perte de confiance qui s’installe entre Tisséo et les Toulousains ? ». 

« Je comprends qu’ils soient très en colère » 

Pour le maire-candidat, le constat est simple : les pannes de métro, ça agace ceux qui les subissent ! D’ailleurs, Jean-Luc Moudenc indique lui-même avoir été piégé par le métro, il y a peu. 

Les arrêts de métro sont très vivement vécus pour ceux qui les subissent. Quand le métro s’arrête, on est très contrarié. Je me mets à la place des gens et je comprends qu’ils soient très très en colère. C’est le type de situation qui est tellement désagréable à vivre que les réactions sont très vives. On ne peut que comprendre ! Moi même, l’autre jour, j’ai été dans cette situation. J’avais un rendez-vous que je n’ai pas pu honorer à temps car je devais prendre le métro et j’ai été pris par la panne. 

Lire aussi : Toulouse. 3e ligne de métro : son prolongement (déjà) envisagé, avant même le début du chantier

« Il n’y a pas de défaillance du système » 

« Ce que nous souhaitons, nous les élus, c’est qu’il y ait une analyse permanente au sujet de ces pannes. Les causes sont diverses et nous demandons à la régie de Tisséo d’être toujours plus réactive, d’être toujours plus vigilante pour faire face aux pannes. Quand on compare le taux de pannes au standard moyen, on est largement dans les chiffres. Il n’y a pas de défaillance du système. Il n’y a pas un vieillissement  du métro qui expliquerait cela », poursuit Jean-Luc Moudenc. 

Qui ajoute :

Il y a des dysfonctionnements qui sont normaux du point de vue technique et anormaux du point de vue du vécu. Ce que je souhaite, c’est que Tisséo améliore l’information des voyageurs. 

Lire aussi : Toulouse. Pannes de métro : les Toulousains exaspérés par les bus de substitution, Tisséo va réagir

« Tisséo Voyageurs a des efforts à faire » 

Jean-Luc Moudenc, qui estime que Tisséo doit faire preuve de « transparence », et la mise en place de messages personnalisés dès q’une panne intervient, plutôt qu’un message type qui revient à chaque arrêt. 

Si on n’a pas une information très personnalisée, très adaptée, si on a une phrase générale qui est toujours la même, ça décuple la colère des gens. Je considère que Tisséo Voyageurs a des efforts à faire pour donner des explications plus personnalisées, plus adaptées pour que les gens aient de l’information et pas simplement une phrase pour les calmer. On bouscule les habitudes de Tisséo, car c’est plus compliqué d’être à chaque fois dans l’actualité de la panne qui se produit, plutôt que d’être dans une phrase standard, que l’on a enregistré et que l’on ressort chaque fois. Je souhaite que les usagers du métro soient considérés comme des citoyens à part entière. Il ont le droit à la transparence sur les causes de la panne.

À Tisséo, désormais, de faire le nécessaire. 

Lire aussi : Toulouse. Toujours pas de date précise pour l’ouverture de la ligne XXL, qui devrait être imminente

Information & Actualités Toulouse https://actu.fr/toulouse/rss.xml

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse

Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles