Près de Toulouse, le Réveillon du Nouvel An entre amis se termine à coups de couteau

Quelques minutes après minuit, mercredi 1er janvier 2020, en pleine soirée de réveillon entre amis, un homme a été grièvement blessé de plusieurs coups de couteau par sa compagne à Carbonne (Haute-Garonne), près de Toulouse.

Quelques minutes après minuit, mercredi 1er janvier 2020, en pleine soirée de réveillon entre amis, un homme a été grièvement blessé de plusieurs coups de couteau par sa compagne à Carbonne, près de Toulouse. (©Illustration / Métropolitain / Actu.fr)

Et meilleurs vœux de bonheur. Quelques minutes après minuit, mercredi 1er janvier 2020, en pleine soirée de réveillon entre amis, un homme a été grièvement blessé de plusieurs coups de couteau, dans une maison de Carbonne (Haute-Garonne), au sud de Toulouse.

Amis, alcool et stupéfiants

Alors qu’ils recevaient des amis dans leur maison pour fêter le passage à 2020, un homme de 39 ans et sa compagne de 40 ans ont fini leur nuit entre chambre d’hôpital et cellule de garde à vue… Ce soir-là, l’alcool a coulé à flots, les stupéfiants ont tourné… Mais rien d’exceptionnel, jusqu’à ce que les sirènes de gendarmerie ne remplacent les douze coups de minuit.

Des avances, des coups… et un couteau

Vers 00h15, le ton est en effet monté dans cette habitation, quand l’un des invités a ouvertement dragué la compagne de l’hôte d’un soir, précisent nos confrères de La Dépêche. Les coups pleuvent entre les deux hommes, jusqu’à ce que leurs compagnes ne s’interposent.

Mais l’affaire ne s’arrête pas là. Quelques minutes plus tard, la dispute rebondit entre l’hôte et l’hôtesse de la soirée. Ils échangent des coups, quand soudain, la maîtresse de maison, qui venait donc de recevoir les avances, s’empare d’un couteau et assène deux coups à son compagnon. Elle le blesse grièvement, notamment à la cuisse où il souffre d’une plaie béante.

Retrouvailles en garde à vue

Pompiers et gendarmes sont rapidement intervenus sur place. Les premiers ont évacué l’homme vers une chambre de l’Hôpital Purpan. Les seconds ont emmené la femme vers une cellule de garde à vue. Une gendarmerie où elle a été rejointe… par son compagnon, rapidement sorti de l’hôpital.

Tous deux devaient s’expliquer devant la justice, jeudi 2 janvier, dans le cadre d’une procédure de Comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité. Le « plaider coupable » à la française. À l’heure des bonnes résolutions…

https://www.google.com/maps/embed?pb=!1m18!1m12!1m3!1d92908.17132655313!2d1.162046160751593!3d43.306296632764855!2m3!1f0!2f0!3f0!3m2!1i1024!2i768!4f13.1!3m3!1m2!1s0x12aed2959bb9e0e7:0x406f69c2f412bf0!2s31390 Carbonne!5e0!3m2!1sfr!2sfr!4v1577963871790!5m2!1sfr!2sfr
Information & Actualités Toulouse https://actu.fr/toulouse/rss.xml

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse

Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles