Près de Toulouse. Un élu à l'urbanisme épinglé pour avoir acheté à un promoteur… 10 euros le m2

Située au sud-ouest de Toulouse, la ville de Cugnaux compte près de 18 000 habitants.

Située au sud-ouest de Toulouse, la ville de Cugnaux compte près de 18 000 habitants. (©Illustration / Wikipedia)

Y a-t-il eu prise illégale d’intérêt ? Selon Mediacités, l’adjoint à l’urbanisme de Cugnaux, près de Toulouse, aurait fait l’acquisition, à titre privé, d’un terrain à un prix défiant toute concurrence… D’après les documents de vente que Mediacités a pu récupérer, une parcelle de 284 m2 aurait été vendue par un promoteur à l’élu Roger Montlibert pour la modique somme de 2 840 euros, soit 10 euros par mètre carré. Imbattable !

L’histoire paraît rocambolesque. Le promoteur Nacarat avait acheté à un propriétaire privé un terrain de 4 356 m² dans le lotissement de la Cassagnère au prix de 156 euros par m². Une partie, attenante à la propriété de Roger Montlibert, l’adjoint à l’urbanisme, lui est vendue en 2019. Avec un prix de vente très inférieur au prix du marché…

Pour faire construire trois maisons…

« C’est lamentable », s’indigne Philippe Guérin, l’ancien maire de Cugnaux, contacté par Actu Toulouse. « La parcelle a ensuite fait l’objet d’une modification cadastrale pour permettre à l’adjoint à l’urbanisme de faire construire trois maison au fond de son jardin, grâce à cette acquisition. Cela s’apparente à une prise illégale d’intérêt, qui fait le lit des extrêmes. L’élu Roger Montlibert fait de la promotion immobilière alors qu’il est lui-même adjoint en charge de l’urbanisme. Une nouvelle desserte, rue François-Paul de Brueys, permet de désenclaver les parcelles acquises ». Une enquête préliminaire par le parquet serait ouverte.

« Y a-t-il eu contrepartie ? »

L’ancien édile met en cause l’actuel maire Alain Chaléon : « ces délibérations sont prises sous l’autorité du maire ». Malgré ces accusations, Alain Chaléon a renouvelé son « entière confiance » à son adjoint à l’urbanisme dans un courrier à Mediacités et réaffirmé qu’il « avait acheté le terrain au prix normal sans contrepartie ». 

De son côté, le promoteur Nacarat n’a pas apporté de précisions concernant cette vente jugée très favorable pour l’adjoint à l’urbanisme. « Y a-t-il eu contrepartie ? », s’interroge Philippe Guérin. « Il s’agissait pourtant de terrains constructibles ». 

Propriétaire de terrains à Cugnaux, l’élu Roger Montlibert en serait déjà à sa troisième opération immobilière à titre personnel sur le territoire communal depuis son élection. Contacté par Actu Toulouse, le cabinet du maire Alain Chaléon n’a pas encore donné suite à nos sollicitations.

Information & Actualités Toulouse https://actu.fr/toulouse/rss.xml


ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse

Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles