Sushis, masque de Chirac, Airbus… Tout ce que Toulouse doit au Japon (ou presque)

Mont Fuji, pagode, cerisiers en fleurs... Et si les liens entre Toulouse et le Japon étaient en fait bien plus étroits qu'il n'y paraît ?

Mont Fuji, pagode, cerisiers en fleurs… Et si les liens entre Toulouse et le Japon étaient en fait bien plus étroits qu’il n’y paraît ? (©Illustration/Foire internationale de Toulouse)

Quels points communs existent-ils entre la belle Occitane et le pays de l’Empereur Akihito ? A première vue, la réponse ne saute pas aux yeux. Les violettes ne poussent pas au pied des cerisiers en fleurs. Les Pyrénées enneigées n’ont qu’un hypothétique et lointain cousinage avec le Mont Fuji.

Lire aussi : Toulouse : à la Foire internationale, le monde (et notamment le Japon) sera à portée de main

Les pagodes impériales paraissent aux antipodes du beffroi du Capitole version Viollet-le-Duc. Et 10 000 km séparent Toulouse de Tokyo. Sans compter le fossé culturel abyssal entre deux civilisations millénaires. Un fossé abyssal ? Pas si sûr…

Le jardin japonais de Compans

Les jardins japonais de Toulouse.

Le jardin japonais de Toulouse, inauguré en 1981. (©ekvisuals)

Apaisant. Un havre de verdure. Un parc clos de  7 000 m2 au sein de 10 ha d’espace au coeur du quartier Compans-Caffarelli. Inauguré en 1981, le jardin japonais de Toulouse porte le nom de Pierre Baudis, ancien maire et initiateur du projet.

Un lieu de méditation où le fameux pont en bois rouge symbolise le passage à un îlot figurant le paradis. Des îles, des rochers, un pavillon des thés invitent à cultiver l’esprit zen au pied du Mont Fuji revisité.

Le masque « Chirac » du musée Labit

Ce masque japonais du Musée Labit a fait le buzz partout en France pour sa ressemblance avec la marionnette de Jacques Chirac aux Guignols.

Ce masque japonais du Musée Labit a fait le buzz partout en France pour sa ressemblance avec la marionnette de Jacques Chirac aux Guignols. (©musée Labit)

Amusant. Buaku. Tel est son nom. Tantôt démon, tantôt dieu de la foudre dans le kyogen, le théâtre comique japonais, ce masque du musée Georges-Labit a fait le buzz sur Internet, il y a quelques années.

Lire aussi : Du quai Branly au Musée Labit, le masque sosie de Jacques Chirac revient à Toulouse

Car tout le monde en France y avait reconnu le sosie de la marionnette de Jacques Chirac, aux Guignols de l’info. Amoureux du Japon, au demeurant, et de tous les arts premiers.

Outre ce modèle, le musée Labit présente une superbe collection d’estampes japonaises, ainsi que des clichés extraordinaires témoignant d’une société surannée aujourd’hui disparue.

Les Airbus de Japan airlines

A partir de septembre 2019, Japan Airlines abandonnera les Boeing (ici un 777-200) pour passer sur Airbus.

A partir de septembre 2019, Japan Airlines abandonnera les Boeing (ici un 777-200) pour passer sur Airbus. (©Wikimedia)

Grisant. En octobre 2013, la compagnie aérienne japonaise lâche son principal client, Boeing, pour passer à la concurrence.

Japan Airlines, classée dans le top 5 des compagnies les plus ponctuelles au monde, sort le carnet de chèques et commande 31 long-courriers A350. Facture totale : près de 10 milliards de dollars.

Lire aussi : Toulouse. Airbus remet l’A380 au look de tortue marine à une compagnie japonaise

Et c’est en ce moment même que le premier de ces appareils finit d’être assemblé à Toulouse-Blagnac.

Une fois les tests au sol (mécaniques, électriques et avioniques), la livraison devrait intervenir dans le courant de l’été. Pour une mise en service au mois de septembre 2019, sur la ligne intérieure Haneda-Fukuoka. Une pincée de Toulouse dans le ciel nippon.

Dans le monde des affaires, le Toulouse Japan business club met également le Japon à portée des entrepreneurs intéressés par le marché asiatique. Le site Occitanie-Japon propose, quant à lui, « une vision plus locale plus proche des habitants et des acteurs japonisants de la région Occitanie ».

Uniqlo, le prêt-à-porter « made in Japan »

Inauguration d'Uniqlo, à Toulouse

Inauguration d’Uniqlo, à Toulouse (©Uniqlo)

Côté commerce, Uniqlo, le « Primark » japonais, vient d’ouvrir une seconde boutique de prêt-à-porter près du Capitole, après celle du centre commercial de Blagnac.

La mode « made in Japan » accessible à tous. 

Une cinquantaine de restos de sushis

Le nombre de restaurants de sushis a explosé sur Toulouse.

Le nombre de restaurants de sushis a explosé sur Toulouse. (©Actu.fr)

Bienfaisant. Ces dernières années, c’est l’explosion. Et la mode de la livraison à domicile n’a fait que renforcer cette tendance.

On compte désormais une cinquantaine de restaurants de sushis sur Toulouse. La grande distribution surfe également sur la vague de ce pilier de la gastronomie japonaise en proposant des kiosques où sushis, makis ou sashimis sont façonnés sous les yeux des clients. 

Lire aussi : Sushi, Poke bowl… Un nouveau restaurant de « cuisine fusion » vient d’ouvrir à Toulouse

Riz vinaigré, poisson cru, fruits de mer… La recette s’est enracinée au pays du cassoulet. 

Les touristes au Capitole ?

Les professionnels locaux du tourisme travaillent activement le marché japonais.

Les professionnels locaux du tourisme travaillent activement le marché japonais. (©Illustration/Tania Mesthé/Actu Toulouse)

Dépaysant. C’est l’un des marchés que les acteurs locaux du tourisme « travaillent » particulièrement de leur propre aveu. En 2017, 11 000 nuitées de touristes nippons avaient été enregistrées à Toulouse.

Si cette clientèle avait été effrayée par les attentats, elle revient en force. Elle serait, actuellement, la huitième clientèle de l’Office de tourisme de Toulouse. 

2 500 judokas à Toulouse

Toulouse compte 2 500 judokas licenciés

Toulouse compte 2 500 judokas licenciés (©Illustration/Wikimedia)

Electrisant. « Voie de la souplesse » selon la traduction littérale et sport national au Japon, le judo s’est enraciné en Haute-Garonne.

Sport olympique par excellence, il compte 14 000 pratiquants dans le département, selon le comité de Haute-Garonne. À Toulouse, une petite trentaine de clubs abrite 2 500 adeptes du kimono et des tatamis. 

La culture Manga

La culture manga est à l'honneur depuis dix ans à Toulouse grâce au TGS.

La culture manga est à l’honneur depuis dix ans à Toulouse grâce au TGS. (©Archives/Actu Toulouse/Maxime Reynié)

Euphorisant. Depuis dix ans, les fans de jeux vidéo, de la culture manga (et du karaoké) ont rendez-vous au parc des expositions de Toulouse à l’occasion du Toulouse game show (TGS).

Lire aussi : Toulouse Game Show : voici à quoi ressemblent les noms des Pokémon en occitan

Le prochain rendez-vous est fixé au samedi 30 novembre et dimanche 1er décembre 2019. Préparez vos costumes ! 

La Ville rose abrite également depuis 2012 son école du manga. Toulouse Manga, c’est son nom, propose des cours aux particuliers, des stages et des interventions en milieu scolaire. 

Le charter… de Saint-Cirq-Lapopie (Lot)

Saint-Cirq-Lapopie (Lot) a été élu plus beau village de France par les Japonais.

Saint-Cirq-Lapopie (Lot) a été élu plus beau village de France par les Japonais. (©Wikimedia)

Valorisant. Un plus beau village de France, ça se visite ! C’est ce que se sont dits les Nippons en élisant récemment Saint-Cirq-Lapopie (Lot) comme joyau patrimonial européen. L’un des deux seuls villages français dans ce cas.

Le tour-opérateur japonais WAS a sauté sur l’occasion (en partenariat avec les acteurs du tourisme dans la région, NDLR) pour affréter un Boeing 777-300 à destination de… Toulouse. Une première pour un aéroport français en dehors de Paris.

Le 14 mai 2019, l’aéroport de Toulouse-Blagnac accueillera un vol direct en provenance de Tokyo-Narita. A bord de cet « aller-simple », 296 passagers qui passeront cinq jours en région Occitanie avant de repartir soit par Paris, soit par Barcelone. Et si Toulouse en profitait sur le long terme ?

Lire aussi : Un vol direct Tokyo – Toulouse prévu en mai 2019, une première pour l’aéroport de Blagnac

Infos pratiques. La foire internationale jusqu’à lundi
La foire internationale de Toulouse se poursuit jusqu’au lundi 22 avril, au Parc des expositions. Une expo Tokyo est notamment à découvrir. Possibilité d’acheter son billet en ligne avec une offre spéciale web.

Laurent Derne

Information & Actualités Toulouse https://actu.fr/toulouse/rss.xml

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles