Toulouse. Airbus vend 100 avions de la famille A320neo à une compagnie américaine

la compagnie Spirit Airlines, basée aux États-Unis, a finalisé avec Airbus un contrat d’achat portant sur 100 appareils de la famille A320neo, a indiqué l'avionneur européen lundi 6 janvier 2019

La compagnie Spirit Airlines, basée aux États-Unis, a finalisé avec Airbus un contrat d’achat portant sur 100 appareils de la famille A320neo, a indiqué l’avionneur européen lundi 6 janvier 2019 (©DR)

L’année commence en fanfare pour Airbus, redevenu premier avionneur du monde en 2019, après les déboires de Boeing… Lundi 6 janvier 2020, depuis son siège mondial de Toulouse, le géant aéronautique a annoncé que la compagnie Spirit Airlines, basée aux États-Unis, avait « finalisé avec Airbus un contrat d’achat portant sur 100 appareils de la famille A320neo ».

100 appareils pour une compagnie « en forte croissance »

En octobre, les deux parties avaient annoncé la signature d’un protocole d’accord portant sur l’acquisition par l’opérateur d’une centaine d’appareils (un panachage d’A319neo, d’A320neo et d’A321neo) afin de répondre aux besoins futurs de sa flotte. Spirit Airlines est une compagnie à bas coût en plein essor aux États-Unis. Elle a donc préféré l’avionneur européen… à son grand rival américain. L’heureux élu détaille :

Basée dans le sud de la Floride, Spirit est la compagnie qui connaît la plus forte croissance sur le territoire américain, avec des destinations aux États-Unis, en Amérique latine et dans les Caraïbes. Cet opérateur annoncera son choix de motorisation à une date ultérieure.

Plus de 7 300 A320neo en commande

Airbus insiste au passage sur les vertus de ses avions de la famille A320neo, son best-seller, qui « est doté de la cabine monocouloir la plus spacieuse de sa catégorie », mais qui permet aussi « de réaliser des économies de carburant de 20 % » et affiche « une réduction de l’empreinte sonore de 50 % par rapport aux avions des générations précédentes ». Les commandes fermes passées dans le monde concernant la famille A320neo « ont désormais dépassé 7 300 exemplaires, émanant de plus de 110 clients internationaux ».

Recrutements et chaînes d’assemblage à Toulouse

Les usines tournent donc comme des horloges chez Airbus… Et si le constructeur ne s’engage pas encore sur un programme d’embauches en 2020, des recrutements sont à prévoir pour tenir le rythme… et répondre à un carnet de commandes plein pour les huit prochaines années ! Près de 5 000 embauches seraient prévues dans le monde en 2020, selon Reuters, dont 1 500 à 2 000 dans les chaînes d’assemblage de la Ville rose. Des chiffres que le groupe devrait confirmer en février, après avoir dévoilé, mi-janvier, ses résultats financiers.

Par ailleurs, pour augmenter la production de l’A321, Airbus pourrait aussi, d’après nos informations, annoncer la création à Toulouse d’une nouvelle chaîne d’assemblage finale sur le site Jean-Luc Lagardère, là même où sont assemblés actuellement les gros-porteurs A380, dont la production doit s’arrêter en 2021. 

Lire aussi : Airbus étudie sérieusement l’installation d’une nouvelle chaîne d’assemblage à Toulouse

Airbus est redevenu numéro un mondial

2019 restera comme une année historique pour Airbus… qui n’a tout simplement jamais livré autant d’avions : 863 appareils cette année. Un chiffre en augmentation de 7,9% par rapport à 2018, quand 800 avions avaient été livrés.

Airbus devance ainsi son grand rival Boeing, enlisé dans le scandale de son 737 Max et qui a annoncé avoir livré 345 appareils sur les 11 premiers mois de l’année. Airbus ravit ainsi à Boeing la place de premier constructeur aéronautique au monde, que le géant américain occupait depuis 2011.

Lire aussi : Airbus, qui a livré 863 avions en 2019, surclasse Boeing et redevient numéro un mondial

Information & Actualités Toulouse https://actu.fr/toulouse/rss.xml

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse

Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles