Toulouse. Les parcs-relais du métro en travaux : bientôt du changement pour s'y garer

Les travaux sont en cours au niveau de l'entrée habituelle du parking-relais des Argoulets à Toulouse. D'ici quelques mois, c'est un nouveau système d'entrées et de sorties des véhicules qui sera mis en service

Les travaux sont en cours au niveau de l’entrée habituelle du parking-relais des Argoulets à Toulouse. D’ici quelques mois, c’est un nouveau système d’entrées et de sorties des véhicules qui sera mis en service (©Actu Toulouse/David Saint-Sernin)

Si vous êtes des habitués des parkings-relais de Tisséo, vous n’avez pas pu les manquer. Depuis plusieurs mois, des travaux ont lieu dans tous les parcs-relais, au niveau des entrées et des sorties.

Ces travaux annoncent du changement dans ces parkings qui proposent plusieurs milliers de places aux usagers des transports en commun. Ils préfigurent en effet l’installation d’un nouveau système de gestion des barrières d’accès et de sortie. Nouveau système qui va être mis en service en 2020.

Travaux dans six parcs-relais

Les travaux concernent, en ce mois d’août 2019, six parcs relais de Tisséo : Borderouge, Argoulets, La Vache, Jolimont, Ramonville et Balma-Gramont.

Dans ces parkings, le temps des travaux, le nombre de places disponible est légèrement réduits par rapport à la configuration habituelle. Et cela va durer encore un peu puisque la fin des différents chantiers va s’échelonner jusqu’à la fin de l’année 2019

Nouveau système des gestions des barrières

Les travaux achevés, c’est le nouveau système de gestion des entrées et des sorties, qui va entrer en service.

Ce nouveau système aura des conséquences puisqu’il va permettre à Tisséo « l’ouverture de nouveaux services à destination des utilisateurs autres que les transports en commun ».

Pour les habitués qui utilisent les parcs-relais de Toulouse pour prendre le métro en journée, rien ne va changer. En revanche, le nouveau système va permettre à Tisséo d’élargir son offre de stationnement et de faire rentrer de nouvelles recettes.

Tout le monde pourra se garer dans les parkings

En clair, tout le monde pourra bientôt stationner dans les parcs-relais de Tisséo mais il faudra payer.

Lire aussi : Plus de places, nouveau système de barrières : Tisséo va transformer ses parkings à Toulouse

Tisséo va en effet proposer aux automobilistes de pouvoir stationner dans ses parkings à n’importe quelle heure, sur des durées différentes et avec des prix spécifiques pour chaque offre.

Tisséo veut optimiser ainsi le taux d’occupation de ses parcs-relais sans léser les automobilistes qui utilisent ces parcs-relais comme parkings de rabattement avant de prendre les transports en commun.

La gratuité du stationnement reste pour les usagers du métro

Dans le détail, voici les différentes offres et les différents tarifs que va proposer Tisséo à partir de 2020 :

La gratuité sera la règle pour les personnes qui utiliseront les transports en commun. Cela sera valable pour les automobilistes qui gareront leur véhicule avant d’aller au travail. Cela sera aussi valable pour les travailleurs de nuit et les personnes qui auront laissé leur véhicule de nuit dans le parc-relais, prendront les transports en commun pour venir le récupérer et se rendront à leur travail situé en périphérie. Mais attention, dans le nouveau système, pour quitter le parking sans payer, il faudra avoir validé son ticket depuis moins d’une heure. Ensuite, il faudra s’acquitter de la tarification en vigueur.

25 euros la journée, 150 euros la semaine

De nouvelles offres vont être proposées pour ceux qui stationneront sans prendre les transports en commun, ceci grâce à un nouveau système de lecture des plaques d’immatriculation.

Il y aura une tarification à l’heure et à la semaine. En journée, il sera possible de se garer pour 2 euros par heure. La nuit, il faudra s’acquitter d’un euro.

Il sera également possible de stationner une journée entière pour 25 euros et sur une durée d’une semaine pour 150 euros.

Lire aussi : Le parking le plus saturé de Toulouse va être démoli, reconstruit et (peut-être) agrandi

Un abonnement week-end

Des abonnements « Nuit et Week-end » vont également être proposés. Pour 40 euros par mois, le syndicat mixte de transports proposera « un abonnement donnant la possibilité aux usagers n’utilisant pas les transports en commun de stationner leur véhicule la nuit et le week-end en dehors des horaires d’affluence des voyageurs » de son réseau.

Tisséo précise : La plage horaire de tarification nuit pourra commencer entre 18h et 20h mais doit s’arrêter au plus tard à 8h

Tisséo définira au préalable un quota de places accessibles à cette offre pour ne pas obérer sa capacité à accueillir les usagers des transports en commun en semaine.

Information & Actualités Toulouse https://actu.fr/toulouse/rss.xml

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles