Toulouse. Procès AZF : la Cour de cassation confirme les condamnations, la fin d'une saga judiciaire

L'explosion avait provoqué la mort de 31 personnes, le 21 septembre 2001.

L’explosion avait provoqué la mort de 31 personnes, le 21 septembre 2001. (©DR)

C’était le 21 septembre 2001. L’explosion de l’usine AZF, à Toulouse, entraîna la mort de 31 personnes, faisant 2 500 blessés et de lourds dégâts matériels. 

Pour mémoire, un stock de plusieurs centaines de tonnes de nitrate d’ammonium avait explosé au sein de l’usine. La détonation avait été entendue à plus de 80 kilomètres de Toulouse…

Lire aussi : EN IMAGES. 18 ans après l’explosion de l’usine AZF, Toulouse se souvient

Les deux premiers procès à Toulouse

Le premier procès AZF avait eu lieu de mars à juin 2009, devant le tribunal correctionnel de Toulouse. L’ancien directeur d’AZF, Serge Biechlin, et la société Grande Paroisse, filiale de Total et propriétaire de l’usine, avaient été relaxés. Un appel du parquet avait suscité un deuxième procès devant la Cour d’appel de Toulouse.

Les magistrats avaient alors condamné, en septembre 2012, Serge Biechlin à trois ans de prison, dont un ferme. La société Grande Paroisse avait écopé de 225 000 euros d’amende pour « homicides, blessures et destructions involontaires ». En janvier 2015, la Cour de cassation avait finalement cassé l’arrêt de la Cour d’appel, renvoyant de fait le dossier devant une nouvelle Cour d’appel, en 2017 et à Paris cette fois.

Lire aussi : AZF : le troisième procès se tiendra à Paris, à partir du 24 janvier 2017

Un procès à Paris

Le 31 octobre 2017, la cour d’appel de Paris avait condamné l’ancien directeur de l’usine, Serge Biechlin, à quinze mois de prison avec sursis et la société Grande Paroisse à une amende de 225 000 euros.

Lire aussi : Toulouse. 16 ans après la catastrophe d’AZF, la Cour d’appel de Paris a livré son verdict

Juste après l’énoncé du verdict, l’avocat de Serge Biechlin et Grande Paroisse avait annoncé un pourvoi en cassation. Mardi 17 décembre 2019, la Cour de cassation a décidé de confirmer l’arrêt de 2017 de la Cour d’appel de Paris.

Les familles de victimes sont satisfaites, cela ferme la porte à un quatrième procès.

Information & Actualités Toulouse https://actu.fr/toulouse/rss.xml

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse

Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles