Toulouse. Un immense quartier sort de terre au bord du périph' : ce qui va changer à Montaudran

 

Juste en face de la Halle de la Machine, c'est un nouveau quartier qui émerge. L'un des plus visibles de Toulouse avec sa tour de 50 mètres de haut et plusieurs immeubles.

Juste en face de la Halle de la Machine, c’est un nouveau quartier qui émerge. L’un des plus visibles de Toulouse avec sa tour de 50 mètres de haut et plusieurs immeubles. (©Actu Toulouse/Guillaume Laurens)

C’est un mastodonte urbain qui est en train de s’étaler en bord de périphérique au sud de Toulouse. Le nouveau quartier de Montaudran, mois après mois, émerge sous les yeux des automobilistes qui peuvent constater l’avancée du chantier au quotidien.

Ces derniers mois, ce sont plusieurs immeubles qui sont sortis de terre donnant à Montaudran un nouveau visage. Un visage qui va continuer à se modifier en 2020.

La place centrale terminée

C’est en premier lieu la place Centrale, considérée comme le futur cœur battant du quartier avec ses commerces et ses logements, qui va être finalisée. 

Cet ensemble immobilier, sensé contrebalancer la mauvaise impression laissée par la première phase du quartier Montaudran réalisée il y a plus de dix ans, propose une tour de 17 étages située juste en face de la halle de la Machine. Cette tour OpenView, mêlera des logements, des bureaux et des commerces et… une piscine en son sommet.

Lire aussi : Toulouse. Voici la tour de 50 mètres qui va s’élever au cœur du nouveau quartier de Montaudran

Ce à quoi ressemblera le quartier Montaudran dans quelques années : les différentes parties du projet.

Ce à quoi ressemblera le quartier Montaudran dans quelques années : les différentes parties du projet. (©Toulouse Métropole)

Un énorme bâtiment sort de terre

Juste à côté de cet ensemble de plusieurs immeubles, un nouveau bâtiment commence à sortir de terre. C’est un bâtiment qui ne va pas passer inaperçu quand il sera terminé.  

Lire aussi : Toulouse. D’ici quelques mois, cet énorme bâtiment va sortir de terre au bord du périphérique

Cet énorme édifice de 26 000 m2 va accueillir plusieurs activités : des bureaux, des commerces en rez-de-chaussée et un cinéma.

C’est en effet dans cet édifice que l’UGC a obtenu une autorisation, début 2018, pour implanter un cinéma multiplexe de sept salles et 1383 places. Ce cinéma sera situé au centre du bâtiment.

Lire aussi : Toulouse : feu vert pour un nouveau multiplexe de cinéma

Le projet Waypost, porté par Altarea Cogedim, sera très visible depuis le périphérique

Le projet Waypost, porté par Altarea Cogedim, sera très visible depuis le périphérique (©Outsign)

Une maison de la formation pour les ingénieurs

Après l’Espace Clément Ader, opérationnel depuis la fin 2013, après le bâtiment B 612 et la résidence universitaire Kley, la partie « Campus » du nouveau quartier va continuer à grandir. C’est la Maison de la formation, Jacqueline Auriol qui va regrouper, à partir de la rentrée 2021, toutes les formations en mécanique des universités et écoles d’ingénieurs.  

Lire aussi : Toulouse. La nouvelle résidence à l’architecture controversée accueille déjà plusieurs centaines d’étudiants

Sur plus de 10 000 m² , toutes les formations universitaires toulousaines en génie mécanique, productique et aéronautique seront ainsi regroupées : Diplôme universitaire de technologie (DUT), Licence professionnelle, Licence générale, Master, Mastère spécialisé et formation d’ingénieurs…

Un projet à 40 millions d’euros qui a été financé par l’État, la Région Occitanie, et Toulouse Métropole, devrait être livré à la rentrée 2021.

La Maison de la formation Jacqueline Auriol regroupera dans le quartier Montaudran « toutes les formations en mécanique des universités et écoles d’ingénieurs » de Toulouse.

La Maison de la formation Jacqueline Auriol regroupera dans le quartier Montaudran « toutes les formations en mécanique des universités et écoles d’ingénieurs » de Toulouse. (©Université fédérale Toulouse Midi-Pyrénées)

Du nouveau sur les routes

Le projet du quartier prévoit de modifier les flux de circulation dans le quartier en supprimant la route qui franchit la voie ferrée, chemin Carrosse, à quelques hectomètres du futur cœur de quartier et en créant une autre route en parallèle.

En 2020, le passage à niveau chemin de Carrosse aura été supprimé, remplacé par une trémie seulement utilisable par les cyclistes et piétons. Les voitures pourront franchir la voie ferrée par une nouvelle trémie créée dans le prolongement de l’actuelle impasse Payssat.

À partir de mars 2020, les véhicules seront déviés vers la nouvelle trémie Payssat. Ce nouvel axe routier deviendra l’unique traversée possible du quartier par les automobilistes. 

Lire aussi : Bouchons. Pourquoi la situation du quartier Montaudran à Toulouse est en train de devenir infernale

 

Information & Actualités Toulouse https://actu.fr/toulouse/rss.xml


ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse

Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles