Argentré-du-Plessis. Quel futur pour le jardin du Hill ?

Le jardin du Hill est un outil pédagogique pour Vivre à Argentré. L'association souhaite avancer sur des axes de progression.

Le jardin du Hill est un outil pédagogique pour Vivre à Argentré. L’association souhaite avancer sur des axes de progression.

Longtemps privé car rattaché à la Maison des sœurs, le jardin du Hill est devenu un poumon vert public en 2016.

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(“atf_pave-haut”); });

Une liaison agréable d’un hectare entre le quartier de la rue Matisse et le centre d’Argentré.

Parmi les premiers usagers, les bénévoles de Vivre à Argentré (VAA), association environnementale, n’ont pas hésité à mettre les mains dans la terre.

Le jardin du Hill est un outil pédagogique pour Vivre à Argentré. L'association souhaite avancer sur des axes de progression.

Le jardin du Hill est un outil pédagogique pour Vivre à Argentré. L’association souhaite avancer sur des axes de progression. (©Le Journal de Vitré)

À peine le terrain acheté par la Ville, l’association a soumis plusieurs pistes d’aménagement.

Lire aussi : Sondage. Et le gagnant est… le Jardin du Hill

Un projet de zone humide

Une frange du jardin présente un aspect marécageux. Vivre à Argentré souhaiterait y voir une zone humide aménagée. Le président Maurice Tireau souligne :

Le chantier serait communal. Les discussions sont en cours avec Eau et rivières, autre partenaire. Nous essayons d’apporter nos idées et notre savoir-faire. Une remise en état est nécessaire. Nous aimerions voir un plan d’eau, que la nature des sols soit respectée et, pourquoi pas, la création d’un chemin de randonnée. »

Lire aussi : A Argentré-du-Plessis, un incendie accidentel au Jardin du Hill mercredi

Remise en état de la serre

La serre est l’un des éléments les plus anciens de l’ancienne propriété privée. Elle était recouverte de parois en verre jusqu’à ce que des actes d’incivilité compliquent son accès.

La zone humide à aménager se trouve ne bordure du Hill, un ruisseau qui traverse le jardin.

La zone humide à aménager se trouve ne bordure du Hill, un ruisseau qui traverse le jardin. (©Le Journal de Vitré)

Des morceaux de verre apparents ont contraint à sa fermeture. De nouveaux panneaux conviendraient mais « ça coûte cher » disent les représentants de Vivre à Argentré. Les réparations ne sont toujours pas actées, au grand regret de Maurice Tireau.

C’est trop tard désormais pour les semis de printemps. Nous perdons encore une année. Nous aimerions aussi y cultiver des tomates. » 

Lire aussi : Argentré-du-Plessis : la médiathèque confirmée par le maire

Mise en valeur du lavoir

Il est discret juste à côté de la récente cabane à livres. Le lavoir du jardin, lui aussi, est fermé au public. Toujours pour des raisons de sécurité.

Il a été nettoyé. Reste à le rendre moins encaissé et fonctionnel. Là encore, VAA a un projet en tête. « On peut imaginer une source d’eau ouverte à tous pour arroser les jardins. »

L’association a décidément réponse à tout… Mais pour le bien commun.

 

Info pratique : plus d’informations sur l’association sur son site vivreaargentre.jimdo.com

Argentré-du-Plessis. Quel futur pour le jardin du Hill ?

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles