Coup de neuf pour la mairie et l'église de Porte-de-Seine, dans l'Eure

La mairie de Porte-de-Seine.

La mairie de Porte-de-Seine. (©La Dépêche de Louviers)

Le maire, Jean-Philippe Brun (DVD), évoque la fragilité de l’église et de la mairie de Porte-de-Seine, situées sur l’ancienne commune de Porte-Joie, et explique que les travaux commenceront avant l’été 2019.

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(“atf_pave-haut”); });

La nouvelle commune de Porte-de-Seine devrait avoir un autre visage l’année prochaine. Deux de ses principaux bâtiments, la mairie – anciennement celle de Porte-Joie – et l’église, située à quelques pas, devraient être rénovés. « Les marchés ont été attribués », explique Jean-Philippe Brun, maire de la Ville. Les travaux devraient commencer « avant l’été » et durer environ quatre mois.

Pour l’église, la situation était la plus urgente, confie le maire. L’édifice peut certes encore accueillir du public, pour les quelques messes prévues d’ici l’été, mais n’est pas des plus accueillants dans la perspective d’y multiplier les activités. « Des plaques tombent dans la nef », évoque le maire, qui confie qu’il faut donc faire le ménage avant l’office pour que le lieu soit accueillant.

La cause en est toute trouvée. Il s’agit d’« infiltrations d’eau qui ont des répercussions sur la nef. Il est urgent d’intervenir sur les dégâts au niveau de la charpente, énonce l’élu. Il y aura un travail de restauration de la charpente, un remplacement de la toiture et le rétablissement des maçonneries. »

Pour financer les 210 000 € hors taxe que représente cette remise en état de l’église, le maire compte sur des subventions gouvernementales. « Nous allons présenter un dossier début mars, nous devrions avoir une réponse en avril. » Mais d’autres pistes sont aussi utilisées, notamment des dons privés et le dispositif ‘Mon village mon amour’, du Département de l’Eure.

Une situation qui devrait changer une fois les travaux effectués. « On n’exclut pas d’ouvrir l’église pour des concerts et d’autres événements. »

Des trous dans la maçonnerie

L’état de dégradation de l’hôtel de ville, qui accueille du public plus régulièrement, est moins critique. Mais, explique le maire, « toutes les menuiseries sont fatiguées et l’idée est de refaire la toiture, quelques maçonneries, et changer toutes les menuiseries ».

« Il y a des endroits où il y a des trous dans la maçonnerie, où l’air et la pluie rentrent dans les combles », affirme Jean-Philippe Brun.

L’aspect extérieur ne changera pas, l’objectif étant de préserver l’aspect actuel des lieux. À tel point qu’il va y avoir une « réutilisation des tuiles en bon état de la mairie pour que l’église conserve son caractère authentique ».

Pour la mairie, ce sont 110 000 € hors taxe qui devraient être engagés, avec là aussi la promesse du maire que le financement sera principalement supporté par des subventions, que ce soit via la dotation d’équipement des territoires ruraux ou la Fondation du patrimoine.

Cyrille Crespy



Coup de neuf pour la mairie et l'église de Porte-de-Seine, dans l'Eure

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles