Interventions en hausse de 48% au centre de secours de Buchy, en Seine-Maritime

Le centre d'incendie et de secours de Buchy (Seine-Maritime) a enregistré une forte augmentation de ses interventions en 2018.

Le centre d’incendie et de secours de Buchy (Seine-Maritime) a enregistré une forte augmentation de ses interventions en 2018. (©Isabelle Villy)

Peu importent les conditions climatiques : à Buchy (Seine-Maritime), les cérémonies qui entourent la Sainte-Barbe, patronne des sapeurs-pompiers sont sacrées. Tenue d’apparat, effectif au grand complet, délégation d’élus de la Ville et diplomates, amis pompiers de Belgique et d’Allemagne… chaque année, tout le monde se retrouve près des Halles dans le centre-bourg, pour ensuite défiler jusqu’au monument aux morts et vers le centre d’incendie et de secours, pour des dépôts de gerbe, selon un protocole bien établi et décliné avec rigueur par le maître de cérémonie.

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(“atf_pave-haut”); });

Lire aussi : Forges-les-Eaux. Sainte-Barbe : Les femmes et les jeunes sapeurs-pompiers ont été mis à l’honneur

Le centre est passé de 400 à 680 interventions

Une fois ce rituel accompli, tous se sont donc retrouvés (au chaud !) dans la caserne de Buchy, pour entendre quelques discours, notamment du chef de centre, le capitaine Gérald Leberrera. Et s’il fallait retenir un mot-clé de son discours, ce serait bien celui d’amitié : celle qui unit depuis toujours toutes les personnes qui se retrouvent à la Sainte-Barbe et qui ont plaisir à se retrouver et à échanger. Plus officiellement, le chef de centre s’est réjoui de l’activité du centre de Buchy, avec des interventions en augmentation. « L’activité est en hausse de 48 % : c’est-à-dire que nous sommes passés de 400 à 680 interventions. Un résultat qui légitime la présence du centre de secours de Buchy » a affirmé le capitaine Leberrera, soulignant que ce résultat c’est « le travail de toute une équipe » et louant au passage l’avenir incarné par les jeunes sapeurs-pompiers de Buchy.

« On n’a jamais douté de l’utilité d’un centre à Buchy »

Des propos repris au vol par le maire délégué de la commune nouvelle de Buchy Patrick Chauvet, qui était entouré de deux de ses collègues du Département : Hélène Brohy et Yvette Pasquier. « On n’a jamais douté de l’utilité d’un centre à Buchy, quand on voit le nombre de sorties : cela fait une à deux sorties par jour » a calculé le maire, félicitant les sapeurs-pompiers et leur famille, les uns pour leur implication et les autres pour leur acceptation des missions, quand le bip sonne et qu’il faut partir au secours des autres.

Du baume au cœur des soldats du feu, sans aucun doute, à l’heure où leurs missions deviennent de plus en plus difficiles et que leur besoin de reconnaissance est important. Le représentant du Sdis a d’ailleurs rappelé que d’ici trois ans, 3 000 sapeurs-pompiers volontaires doivent être recrutés pour assurer les nombreuses interventions en Seine-Maritime, qui se sont élevées à 90 000 dans tout le département l’année passée. Une annonce que les intéressés vont sûrement suivre de près…

Interventions en hausse de 48% au centre de secours de Buchy, en Seine-Maritime

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles