Melun. Une application pour faciliter le paiement du stationnement en ville 

La société OPnGO permet de payer le stationnement dans les rues de Melun et dans les parkings en ouvrage et gérer la durée grâce à son smartphone

La société OPnGO permet de payer le stationnement dans les rues de Melun et dans les parkings en ouvrage et gérer la durée grâce à son smartphone (©La Rep 77/JVC)

La société OPnGo déploie son application de stationnement connecté à Melun avec un paiement ajustable directement sur le smartphone des utilisateurs ou encore des réservations de places de parking. Le service est disponible pour 2 800 places dans les rues et 1 350 places dans les parkings. 

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(“atf_pave-haut”); });

Vers la fin des galères de stationnement à Melun ? En décembre, la société OPnGo a lancé son service de stationnement connecté dans les rues de Melun. Depuis 15 jours, l’application fonctionne désormais dans les six parkings en ouvrage de la commune. L’application est disponible gratuitement sur Apple Store et Google Play.

Une fois l’application téléchargée, les utilisateurs peuvent se stationner dans la rue ou dans les parkings sans aller à l’horodateur et adapter leur durée de stationnement en temps réel avec un paiement à la minute. Enfin, les usagers reçoivent une notification cinq minutes avant l’échéance afin d’éviter de recevoir une amende.

Paiement à la minute

« Si un utilisateur de l’application a un déjeuner de programmé dans le centre-ville de Melun, illustre Marie Pastré, la directrice marketing d’OPnGO. Il lui suffit de programmer le temps estimé du rendez-vous sur son smartphone. Il lui est ensuite possible de rallonger la durée, ou de la diminuer, directement sur son téléphone. Le paiement est alors ajusté à la minute. »

L’entreprise OPnGo précise que les ASVP (Agents de surveillance de voie publique) connaissent en temps réel la situation des véhicules ayant l’application, grâce à un système d’identification des plaques des véhicules. Dans les parkings en ouvrage, le système est semblable aux bornes des télépéages.

Réservations de places

« La caméra lit la plaque de l’utilisateur et la barrière s’ouvre automatiquement, à l’entrée et à la sortie, explique Marie Pastré. Comme en voirie, le paiement se fait à la minute et le tarif est consultable en temps réel dans l’application. On connaît toujours le prix à payer. »

Pour le stationnement en parking, des réservations sont possibles jusqu’à une heure avant l’horaire, permettant une réduction du tarif de 20 %. Selon les chiffres avancés par l’entreprise, le coût moyen d’un stationnement dans les rues à Melun est de 2 € dans les rues et de 2,3 € dans les parkings. Le paiement du stationnement résidentiel est également possible via l’application.

Le parking provisoire de la gare prévu fin 2019 

Les halles Sernam, à côté de la place Gallieni, seront transformées en parking provisoire

Les halles Sernam, à côté de la place Gallieni, seront transformées en parking provisoire (©La Rep 77/JVC /archives)

En attendant le futur pôle gare de Melun, des travaux concrets vont débuter cette année en matière de stationnement. Selon l’agglomération Melun Val de Seine, les travaux pour l’implantation d’un parking provisoire à l’emplacement des halles Sernam devraient débuter avant la fin 2019. Le site – qui jouxte l’actuel parvis nord et la gare routière – est la propriété de SNCF Réseau.

Une offre de stationnement qui permettra aux usagers de trouver une réponse « au déficit de stationnement dans le secteur », avait indiqué SNCF Réseau dans nos colonnes. À terme, ce parking provisoire disparaîtra dans le cadre du réaménagement du pôle gare avec l’implantation de la gare routière nord. Le parking provisoire servira aussi de plan B pendant les travaux du parking en ouvrage de la gare de Melun.

350 places supplémentaires

Cet été, des travaux de rénovation vont être réalisés par la Ville de Melun concernant notamment l’étanchéité du dernier étage et la rénovation de cette structure vieillissante. Dans le cadre des aménagements, ce parking doit voir sa capacité doubler avec la création de 350 places supplémentaires.

Dans le secteur, le stationnement doit également être modifié sur le parvis sud avec la suppression des 16 places de parking, place de l’Ermitage. Selon Ile-de-France Mobilités, cette suppression permettra l’installation de la future gare routière sud et évitera au bus le long détour actuel pour desservir le site.

Melun. Une application pour faciliter le paiement du stationnement en ville 

ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles