Naval Group : Emmanuel Macron à Cherbourg cet été pour lancer le premier sous-marin Barracuda ?

Emmanuel Macron dans l'arène de Grand-Bourgtheroulde (Eure), mardi 15 janvier 2019, devant près de 700 maires de Normandie.

Emmanuel Macron lors du Grand Débat à Grand-Bourgtheroulde (Eure) le 15 janvier 2019, devant près de 700 maires de Normandie. (© Raphaël Tual/27actu)

Dans les couloirs de Naval Group, une rumeur revient avec insistance depuis quelques jours. Elle est sérieuse et indique qu’Emmanuel Macron serait espéré lors de la première quinzaine de juillet à Cherbourg pour la mise à l’eau du Suffren, premier sous-marin de type Barracuda.

Lire aussi : Cherbourg-en-Cotentin : Naval Group recherche une centaine de techniciens

Un événement

Pour le moment, Naval Group n’a rien à communiquer à ce sujet. Et on sait à quel point l’agenda d’un chef d’Etat est modulable pour ne pas s’avancer avec trop de certitudes plusieurs mois à l’avance.

On sait cependant qu’au sein de la direction apparaît la volonté de faire les choses en grand. Devant des cadres, il y a quelques semaines, Hervé Guillou a expliqué avoir été marqué par la ferveur brésilienne lors du lancement de leur premier sous-marin, près de Rio de Janeiro, en début d’année. Une ferveur qu’il aimerait retrouver à Cherbourg, cet été.

Lire aussi : Naval Group finalise son partenariat avec l’Australie

Des précédents

On s’en souvient, le général de Gaulle avait lancé le Redoutable en 1967, au cours d’une cérémonie qui a durablement marqué les esprits. Et en 2008, Nicolas Sarkozy avait assisté à la mise à l’eau du Terrible.

Pour Naval Group en tout cas, la sortie du Suffren s’annonce déjà comme un événement, dix ans après la sortie du dernier sous-marin de l’usine.

Naval Group : Emmanuel Macron à Cherbourg cet été pour lancer le premier sous-marin Barracuda ?


ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles