Place publique appelle au rassemblement dans le Val-d’Oise

La réunion organisée par Place publique à Cergy a réuni une soixantaine de personnes.

La réunion organisée par Place publique à Cergy a réuni une soixantaine de personnes. (©B.N., La Gazette du Val-d’Oise)

Né il y a tout juste trois mois peu avant la déferlante jaune, le mouvement politique Place publique appelant à fédérer les initiatives citoyennes se fait maintenant une place dans le Val-d’Oise.

googletag.cmd.push(function() { googletag.display(“atf_pave-haut”); });

Le comité départemental du Val-d’Oise porté notamment par l’essayiste Raphaël Glucksmann et la militante écologiste Claire Nouvian se présentait, jeudi 31 janvier, lors d’une soirée débat organisée à l’Olivarius de Cergy.

« L’objectif est d’alimenter la plateforme de consultation nationale avec une proposition concrète sur le thème de la démocratie repensée », explique Dorothée Brette, référente du Val-d’Oise de Place publique.

Repenser la démocratie

Au moment de la formation de Place publique, cette directrice d’écolo crèche engagée dans la question du zéro déchet a pris contact avec le pôle national.

« Le mouvement répondait concrètement au besoin d’agir que je ressens depuis les attentats de Charlie Hebdo, raconte cette Pontoisienne. Mon rôle est de fédérer les initiatives déjà existantes sur le territoire et répondant aux urgences identifiées par Place publique.»

« La chose publique appartient à tous. »

Les 60 personnes présentes ont échangé sur le thème « Repenser la démocratie ». Parmi elles, des représentants d’associations locales, des agriculteurs, des artistes mais aussi Eric Forti, directeur de la fédération du Val-d’Oise de la Ligue de l’enseignement.

« La chose publique appartient à tous », rappelle Brandy Boloko, coprésident de l’association Cité des Chances (Fosses) qui promeut depuis un an l’engagement citoyen chez les jeunes de banlieues.

Gilbert Marsac, maire Ps de Jouy-le-Moutier de 2008 à 2014, ou encore Eric Nicollet, adjoint Ps de Cergy et secrétaire de la Fédération du Parti socialiste du Val-d’Oise, ont également pris part aux échanges.

A l’issue de ce premier Café de la Place, 14 propositions pour repenser la démocratie ont été retenues dont « la modification du calendrier électoral » et « le tirage au sort d’un groupe de quinze citoyens pour siéger à l’Assemblée » ont obtenu le plus de voix. Celles-ci seront déposées sur la plateforme de consultation « Place aux idées » https://consultation.place-publique.eu/.

A terme, elle doit faire émerger un projet alternatif répondant aux urgences écologiques, sociales, démocratiques et européennes en vue des élections prévues le 26 mai.

B.N.

Contact : 95@place-publique-locale.eu

Place publique appelle au rassemblement dans le Val-d’Oise


ÔToulouse : Actus, Cultures, Sorties à Toulouse


Actualités Toulousaines : Information, Sorties Culturelles